publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Rhume, toux, grippe… les solutions homéo: Homéopathie contre le rhume

Publié par: Dr. Nicolas Evrard (21. décembre 2012)

Dans l’immense majorité des cas, l’infection est d’origine virale et sans gravité. Mais la gêne est importante, et attention aux risques de complications ( otite, infection bronchique...) surtout chez les personnes fragiles, les enfants.
Les symptômes courants sont des éternuements, parfois accompagnés de toux légères, ou encore d'un peu de fièvre.

La solution homéo
> Prendre systématiquement Kalium Bichromicum 9 CH + Arsenicum Ioadatum 9 CH + Mercurius Solubilis 9 CH, 3 granules de chaque, 3 fois par jour (à laisser fondre sous la langue) jusqu’à la guérison.

> Réagissez au moindre coup de froid (avant même les premiers symptômes) en prenant Oscillococcinum® 200 (1 dose) et Aconitum Napellus Composé (3 granules toutes les heures pendant 24 heures).

Dans les 2 cas, faîtes évoluer le traitement au fil des symptômes
> Ecoulement clair comme de l’ eau : Allium Cepa 9 CH.

> Ecoulement jaune verdâtre : Kalium Bichromicum 9 CH.

> Eternuements fréquents : Nux Vomica 9 CH.

> Nez bouché sec : Sticta Pulmonaria 5 CH, Sambucus Nigra 9 CH.

3 granules, 3 fois par jour tant que le symptôme perdure.

Nos conseils en plus
> Mouchez vous régulièrement.

> Vous pouvez nettoyer le nez régulièrement avec un spray nasal à base d’eau salée (eau de mer) vendu en pharmacie. Pour un usage familial, choisissez un modèle avec des embouts interchangeables.

> Contactez un médecin si les symptômes sont sévères, s'aggravent, si un jeune enfant est concerné...


publicité