publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Homéopathie pour l'enfant : les conseils du médecin homéopathe

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (25. juillet 2016)

Quels sont les avantages à utiliser l'homéopathie chez les enfants ?

C’est une médecine qui soigne bien et qui soulage rapidement, le tout sans effets secondaires. Elle agit aussi en prévention des troubles, un domaine où la médecine allopathique ne propose pas grand chose. Enfin, elle permet d’éviter une surconsommation d’antibiotiques qui aboutit à des phénomènes de résistance, problématiques par la suite quand on en a réellement besoin. Il est important de réserver les antibiotiques aux cas graves.

Quelles sont ses limites, et les contre-indications ?

Elles sont d'ordre organique. Les limites sont celles des tissus lésés : c'est-à-dire qu'on ne soigne pas une fracture, ou un cancer avec de l’homéopathie. On peut, en revanche, l’ajouter en complément. Il n’y a pas de contre-indication, sauf les remèdes à base de soufre (Radical Sulfur) en cas d’ otite, qu’il ne faut pas utiliser en automédication.

Justement quid de l'automédication ?

Rien ne remplace l’expérience du médecin homéopathe pour l’efficacité d’un traitement. En revanche, il est judicieux de noter les médicaments prescrits dans des cas bien définis, et de les réutiliser par la suite en cas de nécessité. Mais attention, ce qui a été prescrit pour la rhino de la petite Julie ne marchera pas forcément pour son petit frère.

Quand faut-il consulter ?

Une fièvre supérieure à 39° C, une douleur aiguë, des symptômes inhabituels, un enfant très jeune... demandent un avis médical. L’inquiétude des parents ou de l’enfant aussi.

Vous voulez échanger, partager votre expérience ? Rendez-vous dans nos FORUMS Maladies infantiles, Homéopathie. Et si vous avez une question : posez-la dans notre forum Homéopathie - un médecin vous répond !


publicité