publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Homéopathie pour l'enfant : stopper une diarrhée

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (25. juillet 2016)

Une diarrhée aiguë peut avoir des causes diverses : infectieuses (de loin les plus fréquentes), intolérances alimentaires, complications avec les antibiotiques...

Il arrive aussi qu’on ne lui trouve pas de cause précise. Mais, plus l’enfant est jeune, plus il faut consulter vite. La réhydratation d’un nourrisson victime d'une diarrhée fébrile demande des soins appropriés, et parfois même en urgence à l’hôpital s'il existe des signes de déshydratation.

Les symptômes

Les selles sont fréquentes, liquides, de couleurs inhabituelles (jaune à franchement verte). L'enfant vomit aussi parfois, ou a de la fièvre, a mal au ventre...

Le réflexe homéo

Le plus vite possible : Arsenicum Album 9 CH + China Rubra 9 CH.
3 granules de chaque, 3 fois par jour (à laisser fondre sous la langue) jusqu’à la guérison.

Ajoutez 3 granules 3 fois par jour (jusqu’à disparition du symptôme) des médicaments en fonction des troubles associés :

  • Phosphorus 9 CH : en cas de vomissements intenses.
  • Veratrum Album 9 CH : en cas de sueurs froides.
  • Camomilla Vulgaris 9 CH : en cas de poussée dentaire.

Nos conseils

  • Pour un enfant de moins de deux ans, proposez-lui une Solution de Réhydratation Orale (SRO) que vous pouvez vous procurer dans une pharmacie. C'est le traitement de référence recommandé par l'OMS. Pour les plus grands, différents types de boissons ( eau, soda...) peuvent convenir.
  • Si l'enfant semble toujours fatigué ou prostré, s'il a les yeux cernés, s'il a toujours la bouche sèche... prenez d'urgence l'avis d'un médecin.

Vous voulez échanger, partager votre expérience ? Rendez-vous dans nos FORUMS Maladies infantiles, Homéopathie. Et si vous avez une question : posez-la dans notre forum Homéopathie - un médecin vous répond !

A lire aussi : 
> La diarhée du nourrisson
> Constipation et homéopathie
> Ballonnements et homéopathie


publicité