publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Stress et homéopathie : en cas de trouble du sommeil

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (24. janvier 2016)

Quels médicaments d'homéopathie en cas de trouble du sommeil ? Sont indiqués Gelsemium Sempervirens et Ignatia Amara pour les patients, anxieux, qui appréhendent d'aller se coucher, ou qui ont peur de ne pas pouvoir s'endormir. A utiliser aux mêmes dilutions, à raison de 5 granules au coucher, à renouveler en cas d'insomnie.

Stramonium 9 CH : utilisé chez des sujets anxieux présentant des troubles du sommeil avec peur de la solitude, de l'obscurité, faisant des cauchemars, parlent en dormant, terreurs nocturnes. C'est un grand médicament pour l'enfant.
Posologie : 5 Granules au coucher, à renouveler si besoin.

Coffea Cruda 9 CH : médicament indiqué en cas d'insomnie par hypervigilance, par excitation intellectuelle ou suite à des émotions vives (Noël, départ en vacances...). La personne peut se plaindre de palpitations.
Posologie : 5 Granules au coucher, à renouveler si besoin.

Aconitum Napellus 30 CH : médicament d'homéopathie indiqué en cas de réveil brutal vers minuit avec une angoisse importante, des palpitations. Les symptômes peuvent rappaler ceux d'une attaque de panique.
Posologie : 5 granules au coucher, à renouveler si crise dans le nuit.

Nux Vomica 15 CH : indiqué en cas difficultés d'endormissement avec réveil vers 3-5 heures du matin, dans un contexte de surmenage, de stress, de nombreuses préoccupations. Et quand le patient se réveille fatigué, irritable, agressif.
Posologie : 5 granules au coucher, à renouveler si besoin.

 

A voir : Troubles du sommeil ? 15 conseils pour bien dormir ...

A lire aussi
> Stress au travail et sophrologie
Comprendre et soigner les troubles du sommeil
> L'arnica en homéopathie


publicité