publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Ménopause : des traitements « au naturel »: Une peau sèche

Publié par: Clémentine Fitaire (19. octobre 2011)

En vieillissant, la peau s’abîme, se dessèche et s’affine, les fibres contenues dans le derme ne sont plus aussi souples et ne maintiennent plus l’élasticité de la peau. Ce phénomène est exacerbé par la baisse des hormones féminines lors de la ménopause. Pour retrouver une belle peau, il faut suivre les conseils basiques qui ne sont pas uniquement dédiés à la période de la ménopause.

Commencez par abuser des fruits et légumes. Gorgés d’eau et de vitamines, ils contribuent à vous embellir à la source. Hydratez votre peau de l’intérieur et de l’extérieur : en buvant beaucoup d’eau, et en vous tartinant de crème et de laits hydratants, riches en antioxydants.

Si vous fumez, saisissez cette occasion pour arrêter définitivement, votre peau (et tout votre organisme) vous en sera éternellement reconnaissant et vous le fera savoir.

N’exagérez pas votre consommation de boissons alcoolisées. Oubliez le soleil sans protection préalable, mais ne le supprimez pas de votre vie, car il est indispensable à la synthèse de la vitamine D, nécessaire pour la santé de vos os.

Les solutions homéo et oligo-éléments :

> Si vous trouvez que vous avez le teint brouillé au lever, prenez la veille 3 granules de Lycopodium 9 CH.

> Pour une peau un peu trop rouge, prenez 3 granules de Nux Vomica 9 CH, au coucher.

> Pour une peau grasse, 3 granules de Graphites 4 CH pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines devraient en venir à bout.

> En prévention, vous pouvez faire 2 cures trois semaines de sélénium, par an.

A lire aussi notre dossier :
> 9 crèmes minceur au banc d'essai.
> Banc d'essai : 8 laits hydratants pour le corps.

Des os fragilisés

Depuis que vous êtes née, on vous alerte sur l’importance de la prise de calcium et de la vitamine D en prévision de la ménopause. Effectivement, avec l’arrêt des règles et donc la chute des hormones dans votre organisme, les os risquent de se fragiliser.

Si vous avez ce souci de fragilisation de votre capital osseux ( ostéoporose), il est toujours possible de le fortifier.

Pour le savoir de façon certaine, n’hésitez pas à consulter. Après vous avoir examiné, et après vous avoir posé des questions sur votre hygiène de vie et votre alimentation, le médecin vous prescrira peut-être une ostéodensitométrie pour vérifier l’état de vos os. En cas d’ostéoporose avérée, un traitement hormonal substitutif ou d’autres médicaments spécifiques (comme les biphosphonates) peuvent être prescrits. L'efficacité de ces traitements allopathiques a été démontrée. Vous pouvez aussi vous tourner vers d'autres solutions, c'est avec le médecin que vous verrez ce qui est le mieux pour vous.

Les solutions homéo et huiles essentielles :
> Vous pouvez prendre une dose de Phosphorus Tri Iodatus 15 CH, tous les 7 jours.

> En prévention, vous pouvez prendre 3 fois par jour, 4 gouttes d’huile essentielle de citron avec une cuillerée à café de miel mélangé à du thé ou à une tisane ou un jus de fruit qui vous plaît.

A lire aussi notre dossier :
> Bien soigner l'ostéoporose.

Radiographie du genou de profil.

Radiographie du genou de profil.


publicité