publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La migraine traitée par homéopathie

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (06. novembre 2013)

Les maux de tête les plus connus sous le nom de migraine, constituent un problème très répandu, touchant environ 7 millions de personnes en France, notamment les femmes.

Ils se traduisent par des douleurs siégeant en casque sur une moitié du crâne, souvent accompagnées de nausées ou de vomissements. Le patient est généralement très gêné par la lumière ou le bruit. La douleur dure au moins 4 heures, voire beaucoup plus.

La migraine est parfois précédée par des signes annonciateurs (on parle d' « aura ») que le patient reconnaîtra bien, et qui sont transitoires : signes visuels, comme des éclats lumineux, une vision floue...

Lorsque la migraine survient, le patient ressent des pulsations, des douleurs qui le lancent au niveau du crâne.

Elle est due généralement à des facteurs génétiques et environnementaux, mais ses causes précises ne sont pas vraiment identifiées. Elle peut être très handicapante. Et elle oblige parfois le malade à un isolement total durant le temps de la crise.

Plusieurs facteurs environnementaux peuvent être à l'origine des migraines :

- Les règles provoquant une migraine dite cataméniale.

- Un excès ou un manque de sommeil.

- Les facteurs psychologiques : le surmenage, le stress, les soucis et les contrariétés pouvant mettre la personne dans une situation de faiblesse émotionnelle.

- Les facteurs physiques : activités sportives.

- Les facteurs alimentaires : excès de nourriture trop riche... ou le contraire, lors d'une restriction trop stricte, tel un jeûne prolongé, l'alcool.

- Le tabac.

- Les facteurs environnementaux : variation de température, froid, vent, grande sensibilité à la lumière (photophobie), grande sensibilité aux bruits. Parfois, certaines odeurs fortes ou des parfums trop présents peuvent gêner les migraineux et être un facteur déclencheur de leur douleur. En cas de maux de tête atypiques, ou qui surviennent de façon inhabituelle, il est important de consulter un médecin pour établir un diagnostic précis à ces maux de tête.

Il existe des médicaments contre la migraine, contre les crises, ou un traitement de fond quand les crises se répètent trop souvent. Mais il faut reconnaître qu'un grand nombre de personnes victimes de migraine, ne se traitent pas : par négligence ? par « peur » de prendre des médicaments ?

Certains patients préfèrent en effet se tourner vers d'autres types de traitements, comme l'acupuncture ou l'homéopathie. Même si l'Agence Nationale d'Accréditation et d'Evaluation en Santé (ancienne HAS), indiquait en 2002 : "Les données de la littérature ne permettent pas de conclure quant à l'efficacité de l'acupuncture, de l'homéopathie et des manipulations cervicales dans la prévention de la migraine".

Voici ce que peut proposer l'homéopathie aux personnes souffrant de migraine.


publicité