publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

L'ostéopathe : la consultation d'ostéopathie

Publié par : Dr. Nicolas Evrard

Une consultation d'ostéopathie se déroule généralement en plusieurs temps :
> Tout d'abord, l'ostéopathe discute avec le patient pour savoir ce qu'il se passe, pour comprendre ses symptômes et son environnement.

> Ensuite, le deuxième temps est consacré aux tests que l'ostéopathe effectue sur le patient.

> Le troisième temps est celui du traitement. L'ostéopathe va pratiquer un certain nombre de manipulations sur le corps du patient.

La thérapeutique est uniquement manuelle, les ostéopathes ne pratiquent qu'avec leurs mains.

Selon l'ostéopathe, une séance dure entre 20 minutes et 1 heure.

En cas de dos coincé ou de douleur lombaire, beaucoup de personnes se précipitent chez un ostéopathe. En cas de douleur mécanique et de contracture musculaire, des manipulations peuvent apaiser la douleur ou retrouver une bonne mobilité. Mais attention, cependant, il est préférable d'avoir toujours au préalable un diagnostic médical à son problème pour éviter la survenue d'un accident lié à une manipulation. Et si les douleurs persistent malgré l'intervention de l'ostéopathe, l'avis d'un médecin généraliste (ou d'un rhumatologue ou spécialiste de rééducation fonctionnelle) est recommandé.

A noter qu'un rapport de 2013 évaluant l'efficacité de certaines pratiques parallèles dont l'ostéopathie, concluait que « les manipulations rachidiennes se montrent modérément efficaces sur la lombalgie aiguë, subaiguë ou chronique, sur la cervicalgie aiguë, subaiguë ou chronique, sur la céphalée d'origine cervicale, les états vertigineux d'origine cervicale, et à un moindre degré sur la migraine. Leur effet est incertain sur la céphalée de tension. Les complications possibles des manipulations cervicales sont rares, mais graves. »

Mais à côté de ces réserves, beaucoup de patients sont soulagés par un ostéopathe. Quelques séances de manipulations permettent de résoudre le problème et d'éviter la prise de médicaments parfois prolongée.

La formation des ostéopathes

Pour devenir ostéopathe exclusif, après le baccalauréat, il faut faire une école en ostéopathie agréée. D'après le texte de loi, il faut 3 ans d'études pour devenir ostéopathe, mais l'ensemble de la profession s'accorde à dire que ce n'est pas suffisant, et aujourd'hui la majorité des écoles forment donc des ostéopathes en 5 ans.

Les médecins peuvent également se spécialiser en ostéopathie pour devenir médecin ostéopathe. Et il existe aujourd'hui des sages-femmes ostéopathes, mais aussi des masseurs-kinésithérapeutes ostéopathes, etc.

Ostéopathie pour animaux ?


Il faut savoir qu'il existe aussi de l'ostéopathie pour les animaux. Elle s'est développée plus récemment et est venue essentiellement par le milieu équin. Des écoles viennent de s'ouvrir et forment désormais des ostéopathes animaliers, pour les chiens, les chats, etc.
Des manipulations sont effectuées pour essayer d'améliorer la mobilité corporelle des animaux.

Auteurs : Laëtitia Demma et le Dr Nicolas Evrard.

Source : D. Bontoux et al, Thérapies complémentaires : acupuncture, hypnose, ostéopathie, tai-chi, leur place dans l'arsenal thérapeutique. Académie nationale de médecine, rapport du 5 mars 2013.


publicité