publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La phytothérapie : conseils sur les précautions à prendre

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (23. janvier 2012)

Avant de se lancer dans la phytothérapie, il faut prendre quelques précautions :

Attention aux interactions !

Certaines plantes sont toxiques ou interagissent "mal" avec d'autres substances : avec certains médicaments ou traitements, avec la pilule contraceptive...

Soyez prudents et renseignez-vous auprès de votre médecin, de votre pharmacien ou d'un spécialiste (phytothérapeute, herboriste) avant de commencer un traitement !

En cas de grossesse :

Attention, certaines plantes sont contre-indiquées, comme la sauge ou le romarin, avant de prendre toute plante ou produit de ce genre a priori inoffensif, il est important de se renseigner auprès de votre médecin.

A NOTER : bien qu'elle soit qualifiée par l'OMS de "médecine traditionnelle", la phytothérapie ne se substitue en aucun cas à la médecine "officielle" (allopathique) !

A voir : Auto-massage pour booster son énergie

Stressé ou anxieux ? Voici nos auto-massages anti-stress, simples mais efficace pour rester zen...

Vous avez envie d'échanger ? Rendez-vous dans nos FORUMS Médecines douces et homéopathie ! Ou posez vos questions à un professionnel dans notre forum d'expert : Un médecin vous répond !

A lire aussi :

> Auto-massage et huiles essentielles pour soulager vos règles douloureuses
> 7 positions de yoga pour bien dormir
> Tous les traitements par homéopathie

Source : Ma pharmacie naturelle, Dr Yves Donadieu, Robert Laffont - Réponses.


publicité