publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Des plantes pour dormir : choisissez votre plante !

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (13. juillet 2016)

La valériane

Les qualités somnifères de la valériane sont désormais reconnues. Quelques études ont rapporté ses bienfaits en matière d'endormissement, lorsque le traitement est pris de façon prolongée (au moins 2 semaines). La valériane est une plante à privilégier pour ceux et celles qui souhaitent dormir.

La passiflore

La passiflore a une action sur le sommeil et sur l'anxiété. Elle a été reconnue aussi efficace que les anxiolytiques (benzodiazépines) sans les effets secondaires associés. Il y a donc toutes les raisons de la préférer aux médicaments !

La marjolaine et le tilleul

Parmi les plantes pour dormir, la marjolaine et le tilleul sont connues pour leurs propriétés calmantes, luttant contre la nervosité, et aidant donc à trouver le sommeil.

L'escholtzia, le houblon, l'aubépine

Il est possible que ces plantes soient efficaces, mais aucune étude scientifique ne l'aurait encore réellement prouvé. Ce qui n'élimine en rien leurs bienfaits sur la tension nerveuse et l'anxiété qui précèdent le sommeil.

L'aromathérapie

Une récente étude conduite chez près de cinquante personnes a montré les bienfaits de l'aromathérapie en cas de sommeil fragile (temps de sommeil évalué par un agenda sommeil).

Le spray, composé d'extraits de 12 plantes utiles pour le sommeil, a été vaporisé sur l'oreiller et autour du lit, 3 semaines d'affilée.

Résultat : les personnes avaient gagné en qualité et en quantité de sommeil. Alors pourquoi s'en priver ? Pourquoi ne pas essayer l'aromathérapie qui utilise les plantes pour dormir...

En images : Les plantes médicinales et leurs propriétés bienfaisantes

Vous avez envie d'échanger ? Rendez-vous dans nos FORUMS Médecines douces et homéopathie ou Sommeil et Fatigue ! Ou posez vos questions à un professionnel dans notre forum d'expert : Un médecin vous répond !

A lire aussi : 
> Les troubles du sommeil
> Phytothérapie : à chaque plante ses vertus
> Ces rêves qui perturbent le sommeil

 

Sources et notes :

  • Dubois A et coll. E´valuation subjective de l'aromathérapie sur la qualité du sommeil de sujets au sommeil fragile, Médecine du sommeil, Volume 10, Issue 4, Octobre–Décembre 2013, Hennebelle T et coll. Plantes sédatives : évaluation pharmacologique et clinique, Médecine du sommeil, Année 4, Juillet-Août-Septembre 2007.
  • www.institut-sommeil-vigilance.org
  • www.ofdt.fr

publicité