publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La trousse homéo de l'été

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (13. juin 2015)

© Jupiterimages/iStockphoto

Mal des transports, urticaire, troubles digestifs, piqûres d'insectes, ampoules... l'été amène avec lui des petits maux courants qui risquent de gâcher nos vacances. Ces troubles peuvent être traités en douceur avec des remèdes homéopathiques.

A la veille de tout départ en vacances, on peut donc préparer sa trousse de pharmacie homéo de l'été, à mettre dans sa valise.

Voici les produits à se procurer pour traiter les éventuels petits maux estivaux avec de l'homéopathie. Mais attention, au moinde doute, en cas de symptôme anormal ou particulièrement important, l'avis d'un médecin est indispensable.

En cas de coups, bleus ou bosses

Arnica 9CH :

  • en doses/tubes (à donner systématiquement : une dose d'Arnica 9 CH tout de suite, suivie de la prise de 5 granules toutes les heures, à espacer selon amélioration).
  • sous forme de comprimés : Arnicalme® : « traditionnellement utilisé dans le traitement des hématomes (bosses), ecchymoses (bleus), contusions (coups) et de la fatigue musculaire. »

Posologie

  • Chez l'adulte : 2 comprimés 3 fois par jour. Laisser fondre les comprimés sous la langue.
  • Chez l'enfant à partir de 18 mois : 1 comprimé 3 fois par jour.

En gel, en association avec les granules, pour soulager la zone douloureuse (utilisé aussi contre les courbatures) : Arnigel®, « médicament homéopathique traditionnellement utilisé dans le traitement local d'appoint en traumatologie bénigne en l'absence de plaie (ecchymoses, contusions, fatigue musculaire...) chez l'adulte et l'enfant à partir d'un an ».

Appliquer dès que possible une fine couche d'Arnigel® sur la région douloureuse en massage léger jusqu'à pénétration complète. Renouveler l'application une à deux fois par jour.


publicité