publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

A 313 50 000 UI

Médicament soumis à prescription hospitalière

Médicament générique du Classe thérapeutique: Métabolisme et nutrition
principes actifs: Rétinol
laboratoire: Pharma Developpement

Capsule molle
Boîte de 1 Flacon de 60
Toutes les formes

Indication

Traitement curatif de la carence en vitamine A.

Posologie A 313 50 000 UI Capsule molle Boîte de 1 Flacon de 60

Réservé à l'adulte et à l'enfant de plus de 8 ans.
1 à 2 capsules par prise, tous les 10 jours, jusqu'à reconstitution du stock hépatique normal, sans prolonger inutilement le traitement afin d'éviter une intoxication chronique (voir surdosage).
Les capsules sont à avaler telles quelles avec un verre d'eau.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
- Hypersensibilité à l'un des constituants.
- Malabsorption chronique.
- Troubles de l'absorption des lipides.
- Thérapeutique associée interférant avec l'absorption de la vitamine A.
DECONSEILLE :
Allaitement : l'utilisation est déconseillée en cas d'allaitement du fait du risque de surdosage chez le nouveau-né.

Effets indésirables A 313

Tout effet indésirable peut être une manifestation de surdosage et doit entraîner la suspension du traitement :
- Aigu (doses supérieures à 150 000 UI) :
Signes cliniques : troubles digestifs, céphalées, hypertension intracrânienne (se manifestant chez le nourrisson par le bombement de la fontanelle), oedème papillaire, troubles psychiatriques, irritabilité, voire convulsions, desquamation généralisée retardée.
- Chronique (risque d'intoxication chronique lors d'un apport prolongé de vitamine A à des doses supraphysiologiques chez un sujet non carencé) :
Signes cliniques : hypertension intracrânienne, hyperostose corticale des os longs et soudure précoce épiphysaire. Le diagnostic est généralement porté sur la constatation de gonflements sous-cutanés sensibles ou douloureux au niveau des extrémités des membres. Les radiographies objectivent un épaississement périosté diaphysaire au niveau du cubitus, du péroné, des clavicules et des côtes.



publicité