publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

ACADIONE 250 mg

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Rhumatologie
principes actifs: Tiopronine
laboratoire: Sanofi-Aventis France

Comprimé dragéifié
Flacon de 120
Toutes les formes
56,94€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 57,76 €

Indication

· Traitement de fond de la polyarthrite rhumatoïde.

· Traitement de la lithiase cystinique.

Posologie ACADIONE 250 mg Comprimé dragéifié Flacon de 120

· Traitement de fond de la polyarthrite rhumatoïde: 1 g par jour, en 2 ou 3 prises.

La dose minimale efficace doit être recherchée; toutefois la posologie peut atteindre 1,5 g par jour après 2 ou 3 mois, si l'effet thérapeutique est insuffisant.

· Lithiase cystinique: posologie progressive de 0,5 à 2 g par jour.

Contre indications

Ce médicament est CONTRE-INDIQUE dans les cas suivants:

· hypersensibilité à la tiopronine ou à l'un des autres constituants,

· néphropathies,

· altérations hématologiques importantes en particulier leucopénies et/ou thrombopénies,

· lupus érythémateux,

· myasthénie,

· dermatoses sévères,

· antécédents d'accidents graves (aplasie médullaire, pemphigus, myasthénie) aux dérivés thiols (D-pénicillamine et pyritinol).

Effets indésirables Acadione

Cutanéo-muqueux : éruption, lichen, alopécie, gingivite, prurit, lésion aphtoïde.

De très rares cas de toxidermie et un cas de pemphigus ont été rapportés nécessitant l'arrêt du traitement.

Agueusie : ne nécessitant pas en général l'arrêt du traitement.

Gastro-intestinaux : nausées, diarrhée.

Rénaux : des cas de protéinurie ont été rapportés. Ils peuvent parfois évoluer vers un syndrome néphrotique. Il s'agit alors essentiellement de glomérulonéphrite extramembraneuse (GEM) ou de glomérulopathie à lésions glomérulaires minimes (LGM) dont l'évolution est en général favorable après l'arrêt du traitement ( voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi ).

Manifestations pulmonaires: des cas de pneumopathie interstitielle et de bronchiolite oblitérante ont été rarement rapportés. Elles sont semblables aux complications pulmonaires de la polyarthrite rhumatoïde et peuvent régresser à l'arrêt du médicament.

Hématologiques: ils sont rares mais nécessitent la surveillance régulière de la numération/formule sanguine ( voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi ).

Thrombopénie

· le plus souvent modérée et susceptible de régresser à la réduction de posologie (sous surveillance rapprochée);

· parfois majeure ou persistante, nécessitant l'arrêt du traitement.

Leucopénie/agranulocytose imposant l'arrêt du traitement.

Hépatiques : des augmentations de transaminases ou des cas d'hépatites ont été signalés.

Dysimmunitaires : myasthénie, polymyosite, pemphigus: nécessitant l'arrêt du traitement.

La tiopronine comme toutes les substances comportant des groupements thiols dont la D-pénicillinamine et le pyritinol peuvent entraîner des lupus induits et des augmentations des facteurs anti-nucléaires.

Divers : épisode de fièvre ou de malaise général survenant après la prise des comprimés.

Acadione existe aussi sous ces formes

Acadione



publicité