publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

ALFUZOSINE LP ZYDUS 10 mg

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Xatral LP
Classe thérapeutique: Urologie néphrologie
principes actifs: Alfuzosine
laboratoire: Zydus France

Comprimé à libération prolongée
Boîte de 30
Toutes les formes
12,99€* (remboursé à 30%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 13,81 €
Tous les génériques

Indication

· Traitement des symptômes fonctionnels de l'hypertrophie bénigne de la prostate.

· Traitement adjuvant au sondage vésical dans la rétention aiguë d'urine liée à l'hypertrophie bénigne de la prostate.

Posologie ALFUZOSINE LP ZYDUS 10 mg Comprimé à libération prolongée Boîte de 30

Voie orale.

Le comprimé doit être avalé entier, sans être croqué, avec un verre d'eau (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi).

Adultes

La posologie recommandée est de 1 comprimé à 10 mg par jour, à prendre immédiatement après le repas du soir.

Traitement adjuvant au sondage vésical dans la rétention aiguë d'urine liée à l'hypertrophie bénigne de la prostate :

La posologie recommandée est de 1 comprimé à 10 mg par jour, à prendre après le repas, à partir du premier jour de cathétérisme urétral.

Le traitement est administré pendant 3 à 4 jours dont 2 à 3 jours lors de la mise sous cathéter et 1 jour après le retrait de celui-ci.

Contre indications

· Hypersensibilité à l'alfuzosine et/ou à l'un des excipients ;

· Hypotension orthostatique ;

· Insuffisance hépatique ;

· Insuffisance rénale sévère (clairance de la créatinine < 30 ml/min) ;

· Association aux inhibiteurs puissants du CYP3A4 (voir section Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions).

Effets indésirables Alfuzosine LP Zydus

Les effets indésirables sont classés par fréquence d'apparition en utilisant la règle suivante : très fréquent (≥ 1/10), fréquent (≥ 1/100, < 1/10), peu fréquent (≥ 1/1 000, <1/100), rare (≥ 1/10 000, < 1/1 000), très rare (< 1/10 000), fréquence inconnue (ne peut être estimée sur la base des données disponibles).

FREQUENCE

SYSTEME ORGANE

Fréquent

(≥ 1 % - <10 %)

Peu fréquent

(≥ 0,1 % - <1 %)

très rares

(< 0,01%)

Non déterminée

Affections cardiaques

tachycardie,

palpitations

angine de poitrine chez les patients ayant des antécédents de troubles coronariens

fibrillation auriculaire

Affections oculaires

syndrome de l'iris flasque per-opératoire

Troubles généraux et anomalies au site d'administration

Asthénie,

malaise

oedèmes, douleurs thoraciques

Affections gastro- intestinales

nausées, douleurs abdominales

diarrhée,

sécheresse buccale

vomissements

Affections hépatobiliaires

atteinte hépato-cellulaire,

cholestase hépatique

Affections du système nerveux

sensations vertigineuses, étourdissements, céphalées

vertiges,

syncope,

somnolence

Affections des organes de reproduction et du sein

priapisme

Affections respiratoires, thoraciques et médiastinales

congestion nasale

Affections de la peau et du tissu sous-cutané

éruptions cutanées, prurit

urticaire, angio-oedème

Affections vasculaires

hypotension orthostatique, flush

Affections hématologiques et du système lymphatique

neutropénie

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (Ansm) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet : www.ansm.sante.fr



publicité