publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

ALGICALM 400 mg/25 mg

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 01.01.2015

Médicament générique du Classe thérapeutique: Antalgiques
principes actifs: Paracétamol, Codéine
laboratoire: Grunenthal

Comprimé
Boîte de 16
Toutes les formes

Indication

Traitement symptomatique des douleurs d'intensité modérée à intense ou ne répondant pas à l'utilisation d'antalgiques périphériques utilisés seuls.

Posologie ALGICALM 400 mg/25 mg Comprimé Boîte de 16

RESERVE A L'ADULTE

1 comprimé, à renouveler en cas de besoin au bout de 4 heures, ou éventuellement 2 comprimés en cas de douleur sévère, sans dépasser 6 comprimés par jour.

La posologie quotidienne maximale est de 3 g de paracétamol et de 120 mg de codéine.

Les prises doivent être espacées de 4 heures au minimum.

En cas d'insuffisance rénale sévère (clairance de la créatinine inférieure à 10 ml/min), l'intervalle entre deux prises sera au minimum de 8 heures.

Contre indications

· En dehors d'une prise ponctuelle, ce médicament est contre-indiqué pendant l'allaitement ( voir rubrique Grossesse et allaitement ).

· Enfant de moins de 15 ans.

· Liées au paracétamol:

o allergie au paracétamol,

o insuffisance hépatocellulaire.

· Liées à la codéine:

o insuffisance respiratoire,

o allergie à la codéine.

Contre-indication relative:

· Association avec les agonistes-antagonistes morphiniques (buprenorphine, nalbuphine, pentazocine).

Effets indésirables Algicalm

Liées à la codéine:

· Aux doses thérapeutiques les effets indésirables de la codéine sont comparables à ceux des autres opiacés, mais ils sont plus rares et modérés.
Possibilité de:

o constipation, nausées, vomissements

o somnolence, états vertigineux

o réactions cutanées allergiques

o bronchospasme, dépression respiratoire ( voir rubrique Contre-indications )

· Il existe un risque de dépendance et. de syndrome de sevrage à l'arrêt brutal, qui peut être observé chez l'utilisateur et chez le nouveau-né de mère intoxiquée à la codéine.

Liées au paracétamol:

· Quelques rares cas d'accidents allergiques se manifestent par de simples rashs cutanés avec érythème ou urticaire et nécessitent l'arrêt du traitement.

· De très exceptionnels cas de thrombopénies ont été signalés.

Algicalm existe aussi sous ces formes

Algicalm



publicité