publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

ALOPEXY 2 %

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 16.11.2006

Médicament générique du Classe thérapeutique: Dermatologie
principes actifs: Minoxidil
laboratoire: Pierre Fabre Dermatologie

Solution pour application cutanée
Flacon (+ pipette) de 60 ml
Toutes les formes

Indication

Ce médicament est indiqué en cas de chute de cheveux modérée (alopécie androgénétique) de l'adulte, homme ou femme. Il favorise la pousse des cheveux et stabilise le phénomène de chute.

Posologie ALOPEXY 2 % Solution pour application cutanée Flacon (+ pipette) de 60 ml

Application cutanée.
RESERVE A L'ADULTE.
- Appliquer 2 fois par jour une dose de 1 ml sur le cuir chevelu en prenant pour point de départ le centre de la zone à traiter.
- La dose quotidienne ne doit pas dépasser 2 ml.
- Etendre le produit avec le bout des doigts de façon à couvrir l'ensemble de la zone à traiter.
- Avant et après application de la solution, se laver soigneusement les mains.
- Appliquer sur des cheveux et un cuir chevelu parfaitement secs.
- Une pipette permet de prélever avec précision 1 ml de solution à répartir sur l'ensemble de la zone à traiter.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
Hypersensibilité au minoxidil ou à l'un des autres composants de la solution.
DECONSEILLE :
- L'exposition solaire est déconseillée en cas d'application de minoxidil.
- L'efficacité et la tolérance chez les sujets âgés de moins de 18 ans et de plus de 65 ans n'ont pas été étudiées.
- Allaitement : administré par voie générale, le minoxidil passe dans le lait maternel ; en conséquence le médicament doit être évité chez la femme qui allaite.

Effets indésirables Alopexy

- Le plus souvent réactions cutanées mineures : irritation locale avec en particulier, desquamations, érythème, dermite, peau sèche, hypertrichose (à distance), sensation de brûlure et de prurit (notamment en raison de la présence d'alcool).
- Plus rarement : allergie (sensibilité, rhinite, éruption, érythème généralisé, oedème de la face), vertiges, picotements, céphalées, faiblesse, névrite, oedème, altération du goût ; infection de l'oreille (en particulier otite externe), troubles de la vision, irritation oculaire.
- Enfin, il a pu être rapporté quelques cas d'alopécie, cheveux irréguliers, douleur thoracique, modification de pression artérielle et du pouls.
- Il est possible que surviennent des anomalies biologiques hépatiques.
- En raison de la présence de propylèneglycol, risque d'eczéma de contact.
- Il faut noter cependant que ces événements médicaux, en particulier ceux qui ont été le plus rarement rapportés l'ont été sans que l'on puisse établir formellement l'imputabilité au traitement.



publicité