publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

ALOSTIL 5 %

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 28.04.2009

Médicament générique du Classe thérapeutique: Dermatologie
principes actifs: Minoxidil
laboratoire: Pfizer Holding France

Solution pour application cutanée
Etui de 1 Flacon avec pulvérisateur ou tampon applicateur de 60 ml
Toutes les formes

Indication

Alopécie androgénétique d'intensité modérée chez l'homme.
Remarque : ce médicament n'est pas recommandé chez la femme en raison de sa faible efficacité et de la fréquence importante des hypertrichoses (37% des cas) à distance des sites d'application.

Posologie ALOSTIL 5 % Solution pour application cutanée Etui de 1 Flacon avec pulvérisateur ou tampon applicateur de 60 ml

VOIE CUTANEE.
- Appliquer 2 fois par jour une dose de 1 ml sur le cuir chevelu en prenant pour point de départ le centre de la zone à traiter. Cette dose doit être respectée quelque soit l'étendue de la zone concernée.
- La dose journalière totale ne doit pas excéder 2 ml.
- Le mode d'application varie en fonction du système de délivrance utilisé avec le flacon (voir mode d'emploi).
- Après application de la solution, se laver soigneusement les mains.
- Ne pas appliquer le produit sur une autre partie du corps.
- N'appliquer que lorsque les cheveux et le cuir chevelu sont parfaitement secs.
- Un traitement d'une durée de 2 mois à raison de 2 applications par jour peut être nécessaire avant que soit mise en évidence une stimulation de la pousse des cheveux. Le début et le degré de la réponse varient en fonction des sujets. Selon certaines observations, un retour à l'état initial apparaîtrait en 3 ou 4 mois en cas d'arrêt du traitement.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
- Hypersensibilité connue au minoxidil, au propylèneglycol ou à l'éthanol.
- Cuir chevelu pathologique.
- Mauvaise tolérance à la forme à 2% quelle que soit la symptomatologie.
- L'efficacité et la tolérance chez les sujets âgés de moins de 18 ans et de plus de 65 ans n'ont pas été étudiées.
- Le risque d'hypertrichose à distance justifie de ne pas utiliser cette spécialité chez les femmes.
DECONSEILLE :
- Grossesse : chez l'animal, les études réalisées sur le minoxidil n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène ; en l'absence de données chez la femme enceinte, éviter de prescrire pendant la grossesse.
- Allaitement : administré par voie générale, le minoxidil passe dans le lait maternel. En conséquence, le médicament doit être évité en période d'allaitement.

Effets indésirables Alostil

- Les effets indésirables rencontrés le plus fréquemment lors des essais cliniques consistent en des réactions cutanées mineures. L'effet le plus souvent rapporté a été une irritation locale avec en particulier : desquamations, érythème, dermite, peau sèche, hypertrichose (à distance), sensation de brûlure et prurit.
- Plus rarement d'autres réactions ont été décrites, à type d'allergie (sensibilité, rhinite, éruption, érythème généralisé, oedème de la face), de vertiges, de picotements, céphalées, faiblesse, névrite, oedème, altération du goût, infection de l'oreille (en particulier otite externe), troubles de la vision, irritation oculaire. De rares cas d'hypotension ont également été rapportés.
Enfin, il a été rapporté quelques cas d'alopécie, cheveux irréguliers, douleur thoracique, hépatite, lithiase rénale.
- Il faut noter cependant que ces événements médicaux, en particulier ceux qui ont été le plus rarement rapportés, l'ont été sans que l'on puisse établir formellement l'imputabilité au traitement.
- En raison de la présence de propylèneglycol, risque d'eczéma de contact.
- En raison de la présence d'éthanol, les applications fréquentes sur la peau peuvent provoquer des irritations et une sécheresse de la peau.



publicité