publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

AMBROXOL MERCK 0,6 %

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 29.11.2006

Médicament générique du Surbronc
Classe thérapeutique: Pneumologie
principes actifs: Ambroxol
laboratoire: Merck Generiques

Solution buvable
Flacon (+ cuillère-mesure de 5 ml) de 150 ml
Toutes les formes
3,30€* (remboursé à 35%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 4,12 €
Tous les génériques

Indication

Traitement des troubles de la sécrétion bronchique de l'adulte, notamment au cours des affections bronchiques aiguës et des épisodes aigus des bronchopneumopathies chroniques.

Posologie AMBROXOL MERCK 0,6 % Solution buvable Flacon (+ cuillère-mesure de 5 ml) de 150 ml

RESERVE A L'ADULTE.
5 ml de solution buvable contient 30 mg de chlorhydrate d'ambroxol.
La posologie moyenne de chlorhydrate d'ambroxol est de 60 à 120 mg par jour répartis en 2 prises, soit 5 à 10 ml 2 fois par jour (matin et soir).
Une cuillère-mesure de 5 ml est fournie pour permettre de mesurer la quantité de principe actif pour une prise : soit 1 à 2 cuillères-mesure.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
- Antécédents de réactions d'hypersensibilité à l'un des constituants.
- En raison de la présence de sorbitol, ce médicament ne doit pas être administré en cas d'intolérance héréditaire au fructose.
DECONSEILLE :
Allaitement : en cas d'allaitement, l'utilisation de ce produit n'est pas recommandée.

Effets indésirables Ambroxol Merck

- Possibilité de survenue de troubles gastro-intestinaux mineurs à type de nausées, vomissements, gastralgies, cédant rapidement à la diminution de la posologie.
- En raison de la présence de glycérol et de sorbitol, risque de troubles digestifs et de diarrhée.
- Ont été décrits :
. des cas de réactions cutanéomuqueuses à type d'érythème, de rash, de prurit, d'urticaire ;
. très rarement des manifestations anaphylactoïdes avec survenue de choc et oedème de Quincke qui ont été d'évolution favorable dans les cas rapportés.
Dans ces cas, le traitement devra impérativement être interrompu.
- Ont été également très rarement décrits des cas de céphalées et de vertiges.



publicité