publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

AMERSCAN MEDRONATE II

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 01.06.2012

Médicament générique du Classe thérapeutique: Produits diagnostiques ou autres produits thérapeutiques
principes actifs: Médronate de sodium
laboratoire: GE Healthcare Sas

Solution injectable IM
Trousse de 5 Flacons de poudre de 8,59 mg
Toutes les formes

Indication

Ce médicament est à usage diagnostique uniquement.

Après reconstitution avec une solution injectable de pertechnétate (99mTc) de sodium, ce produit permet de détecter par la scintigraphie osseuse les zones d'ostéogenèse anormale.

Posologie AMERSCAN MEDRONATE II Solution injectable IM Trousse de 5 Flacons de poudre de 8,59 mg

Administration par voie intraveineuse stricte.

Chez l'adulte, l'activité recommandée est de 500 MBq.

Des activités différentes peuvent être justifiées (300 à 700 MBq).

Les images obtenues immédiatement après l'injection (par exemple dans le protocole dit "scintigraphie osseuse en 3 phases") ne reflètent qu'en partie l'activité métabolique osseuse. La scintigraphie statique tardive est réalisée au moins 2 heures après l'injection. Le patient doit uriner avant l'acquisition des images scintigraphiques.

Posologie pédiatrique

Chez l'enfant, l'activité à injecter est une fraction de celle recommandée chez l'adulte, fraction obtenue par application des coefficients ci-dessous en fonction de la masse corporelle.

3kg = 0,1

22kg = 0,50

42kg = 0,78

4kg = 0,14

24kg = 0,53

44kg = 0,80

6kg = 0,19

26kg = 0,56

46kg = 0,82

8kg = 0,23

28kg = 0,58

48kg = 0,85

10kg = 0,27

30kg = 0,62

50kg = 0,88

12kg = 0,32

32kg = 0,65

52-54kg = 0,90

14kg = 0,36

34kg = 0,68

56-58kg = 0,92

16kg = 0,40

36kg = 0,71

60-62kg = 0,96

18kg = 0,44

38kg = 0,73

64-66kg = 0,98

20kg = 0,46

40kg = 0,76

68kg = 0,99

Chez le très jeune enfant (jusqu'à 1 an) une activité minimale de 40 MBq est nécessaire pour obtenir des images de qualité satisfaisante.

Contre indications

Hypersensibilité connue au principe actif ou à l'un des excipients.

Effets indésirables Amerscan Medronate II

Pour chaque patient, l'exposition aux radiations ionisantes doit être justifiée par le bénéfice attendu. L'activité administrée doit correspondre à la plus faible dose de radiations possible compatible avec l'obtention de l'information diagnostique escomptée.

L'exposition aux radiations ionisantes peut théoriquement induire des cancers et/ou des anomalies héréditaires. Dans le cas d'examen de médecine nucléaire à visée diagnostique, il est généralement considéré que la fréquence de ces risques est négligeable du fait des faibles doses de radiations délivrées.

Pour la plupart des examens de médecine nucléaire à des fins de diagnostic, la dose de radiations délivrée (E : dose efficace) est inférieure à 20 mSv. Des doses plus élevées peuvent être justifiées médicalement dans certains cas.

Des réactions d'hypersensibilité, incluant de très rares anaphylaxies pouvant mettre en jeu le pronostic vital, peuvent occasionnellement se produire lors de l'administration intraveineuse de médronate de technétium (99mTc) (environ 0,5 pour 100 000 examens). Des cas d'érythèmes locaux ou généralisés avec démangeaison et irritation cutanée ont été observés ; débutant généralement quelques heures après l'injection et pouvant durer jusqu'à 48 heures. Un traitement par un anti-histaminique H1 non sédatif peut apporter une amélioration.

D'autres réactions ont été rapportées telles que chute de la pression artérielle et symptômes d'hypotension, nausées, vomissements, vasodilatation cutanée, céphalées, malaises, oedème des extrémités et arthralgies.

Amerscan Medronate II existe aussi sous ces formes

Amerscan Medronate II



publicité