publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
16/10/2017

AMETYCINE 40 mg poudre pour solution pour irrigation vésicale boîte de 1 flacon de poudre + seringue de 40 mg

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Cancérologie et hématologie
principes actifs: Mitomycine
laboratoire: Kyowa Kirin Pharma

Poudre pour solution pour irrigation vésicale
Toutes les formes
89,80€* (remboursé à 100%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 90,62 €

Indication

Tumeur de la vessie (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi).

Posologie AMETYCINE 40 mg poudre pour solution pour irrigation vésicale boîte de 1 flacon de poudre + seringue de 40 mg

Tumeur de la vessie (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi).

Contre indications

Ce médicament est contre-indiqué :

·         en cas d'hypersensibilité à la mitomycine C,

·         chez la femme enceinte ou qui allaite (voir rubrique Grossesse et allaitement),

·         en cas de sondage traumatique (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi).

Effets indésirables Ametycine

·         Pollakiurie, dysurie, hématurie, urétrite en règle générale transitoire.

·         Cystite parfois calcifiante pouvant évoluer vers la fibrose.

·         Quelques rares cas de nécrose vésicale ont été observés.

·         Très rares cas de nécrose du gland et des corps érectiles, en règle générale après sondage traumatique de l'urètre, pouvant entraîner des séquelles uro-génitales (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi).

·         Réactions cutanées : érythèmes palmo-plantaires et génitaux localisés, érythrodysesthésie palmo-plantaire (EPP), plus rarement rashs généralisés, eczémas.

·         Des cas d'hypertension artérielle pulmonaire et de maladie veino-occlusive pulmonaire (MVOP) ont été rapportés.

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet : www.ansm.sante.fr.



publicité