publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

AMINOMIX 1

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 23.06.2008

Médicament générique du Classe thérapeutique: Anesthésie, réanimation, antalgiques
principes actifs: Solution A : L-isoleucine, L-leucine, L-lysine, L-méthionine, L-phénylalanine, L-thréonine, L-tryptophane, L-valine, L-arginine, L-histidine, Glycine, L-alanine, L-proline, Chlorure de calcium, Chlorure de zinc, Solution B : Glucose, Chlorure de sodium, C
laboratoire: Fresenius Kabi France

Solution injectable pour perfusion IV
Poche bicompartimentée de 1000 ml
Toutes les formes
31,46€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 32,28 €

Indication

Apport d'acides aminés, de glucose et d'électrolytes, lorsque l'alimentation orale ou entérale est impossible ou insuffisante.

Posologie AMINOMIX 1 Solution injectable pour perfusion IV Poche bicompartimentée de 1000 ml

VOIE VEINEUSE CENTRALE.
- Elle est fonction du niveau du catabolisme azoté (estimé ou mesuré du malade).
- La posologie moyenne chez l'adulte est de 20 à 30 ml/kg/jour.
- Pour un patient de 60 kg la posologie moyenne est de 1200 à 1800 ml/jour (soit un débit horaire de 50 à 75 ml).
Ce qui correspond à :
. 240 à 360 g de glucose par jour,
. 60 à 90 g d'acides aminés par jour (soit 10 à 15 g d'azote par jour).
- La dose administrée ne doit pas dépasser 30 ml/kg/jour.
Ce qui correspond à :
. 6 g/kg/jour de glucose,
. 1,5 g/kg/jour d'acides aminés (soit 0,25 g/kg/jour d'azote).

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
- Nouveau-né prématuré.
- Nourrisson.
En raison de l'absence de données, il est préférable de ne pas administrer AMINOMIX 1 que ce soit au cours de la grossesse ou au cours de l'allaitement.
DECONSEILLE :
L'administration d'hydrates de carbone est déconseillée en cas d'acidose lactique.

Effets indésirables Aminomix 1

- Frissons.
- Nausées.
- Vomissements.
- Fuites rénales entraînant un déséquilibre des acides aminés.
Ces effets sont dus le plus souvent à une perfusion trop rapide.



publicité