publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

ANGISPRAY

Médicament non soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Oto-rhino-laryngologie
principes actifs: Hexétidine, Propionique acide (E280), Chlorobutanol
laboratoire: Merck Medication Familial

Collutoire
Flacon pressurisé de 40 ml
Toutes les formes

Indication

Traitement local d'appoint antibactérien et antalgique des affections limitées à la muqueuse buccale et à l'oropharynx.
NB : devant les signes cliniques généraux d'infection bactérienne, une antibiothérapie par voie générale doit être envisagée.

Posologie ANGISPRAY Collutoire Flacon pressurisé de 40 ml

Adulte et enfant de plus de 15 ans :
1 pulvérisation 4 à 6 fois par jour.
Eviter d'inspirer pendant la pulvérisation.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
- Allergie connue aux anesthésiques locaux et à l'hexétidine.
- Ne pas utiliser chez l'enfant de moins de 15 ans.
DECONSEILLE :
- Ce médicament contient 0,22 g d'alcool par pulvérisation. Il est déconseillé chez les patients souffrant de maladie du foie, d'alcoolisme, d'épilepsie, de même que chez les femmes enceintes.
- Grossesse : en l'absence de données expérimentales et cliniques avec cette association, ANGISPRAY est déconseillé au cours de la grossesse.
- Allaitement : en l'absence de données de passage de ce médicament dans le lait maternel, ANGISPRAY est à éviter au cours de l'allaitement.

Effets indésirables Angispray

- Sensibilisation à l'hexétidine et aux anesthésiques locaux avec risques de réaction anaphylactique.
- Engourdissement passager de la langue et possibilité de fausses routes (voir mises en gardes).
- En raison de la présence d'alcool (environ 0,22 g par pulvérisation) les applications fréquentes peuvent provoquer des irritations et une sécheresse des muqueuses.

Angispray existe aussi sous ces formes

Angispray



publicité