publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

ANSATIPINE 150 mg

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Infectiologie - Parasitologie
principes actifs: Rifabutine
laboratoire: Serb

Gélule
Boîte de 90
Toutes les formes

Indication

1. Traitement préventif des infections à mycobactéries dues à M. avium complex (MAC) chez les sujets infectés par le virus VIH et présentant un taux de CD4 inférieur à 100/mm3.
2. Traitement curatif des infections à mycobactéries dues à M. avium complex (MAC) chez les sujets infectés par le virus VIH dans le cadre d'une polychimiothérapie.
3. Traitement de la tuberculose multirésistante en particulier à la rifampicine.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.

Posologie ANSATIPINE 150 mg Gélule Boîte de 90

Administration par voie orale en prise unique.
Il n'est pas nécessaire de tenir compte de l'horaire de la prise d'aliments.
- Adultes :
Les doses recommandées chez l'adulte sont :
. Traitement préventif :
1) Traitement préventif des infections à mycobactéries dues à M. avium complex chez les sujets infectés par le virus VIH : 2 gélules à 150 mg, soit 300 mg de rifabutine par jour en une prise.
Ce traitement doit être continu. Mais, en cas de survenue d'une mycobactériose, un traitement curatif est nécessaire.
La posologie de la rifabutine doit être réduite à 150 mg/j, lorsqu'elle est donnée en prophylaxie, et en association avec l'indinavir.
La posologie de la rifabutine doit être réduite à 150 mg/j, lorsqu'elle est donnée en prophylaxie, et en association avec le nelfinavir.
. Traitement curatif :
Dans tous les cas, Ansatipine sera prescrite dans le cadre d'une polychimiothérapie antimycobactérienne.
2) Traitement curatif des infections à mycobactéries dues à M. avium complex chez les sujets infectés par le virus VIH : 4 gélules, soit 600 mg de rifabutine par jour pour les sujets pesant plus de 50 kg et 3 gélules, soit 450 mg de rifabutine par jour pour les sujets pesant moins de 50 kg au moins pendant 6 mois après négativation des dernières cultures.
En cas d'association avec la clarithromycine (se reporter au chapitre mises en garde et précautions d'emploi).
3) Traitement de la tuberculose multirésistante :
la posologie optimale n'est pas définitivement établie. Elle semble être au moins de 450 mg/24 heures et probablement de 600 mg/24 heures.
- Sujets âgés :
Aucun ajustement de posologie n'est nécessaire chez le sujet âgé.
- Enfants :
L'utilisation de la rifabutine n'est pas recommandée étant donné l'absence d'études réalisées chez l'enfant.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
- Hypersensibilité aux rifamycines.
- Insuffisance rénale.
- Utilisation concomitante de saquinavir (voir interactions).
DECONSEILLE :
- Enfant : l'utilisation de la rifabutine n'est pas recommandée étant donnée l'absence d'études réalisées chez l'enfant.
- Grossesse et allaitement : aucune information n'est actuellement disponible concernant le passage de la rifabutine à travers la barrière placentaire ou dans le lait maternel. Des travaux expérimentaux chez le Rat ont montré qu'il n'y avait aucun taux décelable de rifabutine dans le liquide amniotique et seulement des traces chez le foetus. Par mesure de prudence, il est recommandé de ne pas prescrire Ansatipine chez la femme enceinte et chez la femme allaitante à moins que le bénéfice thérapeutique apparaisse supérieur au risque encouru.
- Association déconseillée aux estroprogestatifs et progestatifs (utilisés comme contraceptifs), au ritonavir.

Effets indésirables Ansatipine

Remarque :
Ansatipine peut colorer en rouge-orange les urines, les selles, la peau et les sécrétions (dont les larmes avec un risque de coloration définitive des lentilles de contact souples).
- Effets indésirables les plus fréquents :
. myalgies/arthralgies,
. rash,
. modification du goût,
. neutropénie ayant nécessité l'arrêt du traitement chez 2% des patients traités.
- Autres effets indésirables :
Des uvéites réversibles d'intensité modérée à sévère, ont été rapportées. Leur risque d'apparition est très faible lorsque la rifabutine est utilisée à la dose de 300 mg/j, en monothérapie, pour la prévention des infections à MAC, mais il augmente lorsque la rifabutine est administrée à dose plus élevée en association avec la clarithromycine (ou d'autres macrolides). Le rôle éventuel du fluconazole (ou des médicaments apparentés) dans l'augmentation de ce risque n'a pas encore été établi. Aucun cas n'a été rapporté chez les patients traités par Ansatipine (150 à 600 mg/j) en association avec d'autres médicaments utilisés dans le traitement de la tuberculose pulmonaire.
- Autres effets indésirables observés lors de l'association à d'autres antituberculeux :
. troubles digestifs (nausées, vomissements) 8 à 12%,
. troubles hépatiques (augmentation des enzymes hépatiques, ictère) 8 à 12%,
. thrombocytopénie, anémie (4 à 9%),
. fièvre (2 à 4%).

Ansatipine existe aussi sous ces formes

Ansatipine



publicité