publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

APOKINON 0,5 %

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 31.08.2005

Médicament générique du Classe thérapeutique: Toxicologie
principes actifs: Apomorphine
laboratoire: Aguettant

Solution injectable SC
Boîte de 10 Ampoules de 1 ml
Toutes les formes

Indication

Emétique au cours des intoxications aiguës lorsque les traitements d'évacuation digestive habituels ne sont pas utilisables.

Posologie APOKINON 0,5 % Solution injectable SC Boîte de 10 Ampoules de 1 ml

Voie sous cutanée.
- Chez l'adulte : 10 mg (soit 2 ampoules).
- Chez l'enfant : 0,07 à 0,1 mg/kg.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
Ce médicament NE DOIT JAMAIS être utilisé dans les cas suivants :
- d'hypersensibilité à l'apomorphine,
- d'inconscience, d'état semi-comateux, de choc ou d'ébriété sévère,
- d'intoxication par la strychnine, les convulsivants, les narcotiques opiacés, les barbituriques, les caustiques et les corrosifs, les huiles volatiles,
- en association avec :
. les neuroleptiques antipsychotiques (sauf clozapine) (voir interactions),
. les neuroleptiques anti-émétiques (voir interactions).
DECONSEILLE :
- Grossesse : il n'y a pas de données fiables de tératogenèse chez l'animal. En clinique, il n'existe pas actuellement de données suffisamment pertinentes pour évaluer un éventuel effet malformatif ou foetotoxique de l'apomorphine lorsqu'elle est administrée pendant la grossesse. En conséquence, l'utilisation de ce médicament est déconseillée chez la femme enceinte, même si l'âge de la population concernée rend la survenue d'une grossesse improbable.
- Allaitement : ce médicament passant dans le lait maternel, l'allaitement est à éviter pendant l'utilisation de celui-ci.

Effets indésirables Apokinon

- nausées, vomissements, hypotension orthostatique,
- somnolence, fatigue, pâleur, salivation, transpiration,
- prurit aux points d'injection.
- en raison de la présence de bisulfite de sodium, risque de réactions allergiques, y compris réactions anaphylactiques et bronchospasmes.



publicité