publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

ARTINIBSA 40 mg/ml ADRENALINE 1/100 000

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Anesthésie, réanimation, antalgiques
principes actifs: Articaïne, Adrénaline
laboratoire: Inibsa Dental

Solution injectable à usage dentaire
Boîte de 50 Cartouches de 1,8 ml
Toutes les formes

Indication

Anesthésie locale ou loco-régionale en pratique odonto-stomatologique.

Posologie ARTINIBSA 40 mg/ml ADRENALINE 1/100 000 Solution injectable à usage dentaire Boîte de 50 Cartouches de 1,8 ml

Réservé à l'adulte et à l'enfant à partir de 4 ans, en raison du type d'anesthésie non adapté avant cet âge.

Posologie

Adulte

La quantité à injecter sera adaptée en fonction de l'importance de l'intervention.

En règle générale, une à trois cartouches par séance.

Ne pas dépasser la dose de 7 mg de chlorhydrate d'articaïne par kilogramme de poids corporel.

Enfant (de plus de 4 ans)

La quantité à injecter dépend de l'âge, du poids de l'enfant et du type d'intervention à réaliser.

La dose maximale est de 5 mg de chlorhydrate d'articaïne (0,125 ml de solution anesthésique) par kilogramme de poids corporel.

La dose moyenne en mg de chlorhydrate d'articaïne, que l'on peut administrer chez l'enfant, peut être calculée comme suit :

poids de l'enfant (en kilo) × 1,33.

Sujet âgé

Réduction de moitié de la dose réservée à l'adulte.

Mode d'administration

INJECTION LOCALE OU RÉGIONALE INTRA-BUCCALE SOUS MUQUEUSE.

Vérifier qu'il n'y a pas d'effraction vasculaire par des tests d'aspiration répétés, en particulier lors d'anesthésie régionale (tronculaire).

La vitesse d'injection ne doit pas dépasser 1ml de solution par minute.

Contre indications

Ce médicament est contre-indiqué dans les cas suivants :

· hypersensibilité aux anesthésiques locaux ou à l'un des composants ;

· troubles de la conduction auriculo-ventriculaire sévères et non appareillés ;

· épilepsie non contrôlée par un traitement ;

· porphyrie aiguë intermittente ;

· méthémoglobinémie congénitale ou idiopathique.

Effets indésirables Artinibsa 40 MG/ML Adrenaline

Comme avec tous les anesthésiques utilisés en odonto-stomatologie, des lipothymies peuvent survenir.

En raison de la présence de métabisulfite de sodium, risque de réactions allergiques, y compris réactions anaphylactiques et bronchospasmes

En cas de surdosage ou chez certains patients prédisposés, les signes cliniques suivants peuvent être observés :

Sur le système nerveux central :

· nervosité, agitation, bâillements, tremblements, appréhension, nystagmus, logorrhée, céphalées, nausées, bourdonnements d'oreille.

Ces signes d'appel nécessitent de demander au patient d'hyperventiler, ainsi qu'une surveillance attentive pour prévenir une éventuelle aggravation avec convulsions puis dépression du SNC.

Sur le système respiratoire :

· tachypnée puis bradypnée pouvant conduire à une apnée.

Sur le système cardio-vasculaire :

· tachycardie, bradycardie, dépression cardio-vasculaire avec hypotension artérielle pouvant aboutir à un collapsus, troubles du rythme (extrasystoles ventriculaires, fibrillation ventriculaire), trouble de la conduction (bloc auriculo-ventriculaire).

Ces manifestations cardiaques peuvent conduire à un arrêt cardiaque.

La méthémoglobinémie est un effet secondaire puissant de l'administration d'importantes doses d'articaïne. Cette réaction a été détectée en cas d'administration intraveineuse, en anesthésie régionale. Jusqu'à présent, cet effet ne s'est jamais produit en cas d'administration d'articaïne en pratique dentaire.

Artinibsa 40 MG/ML Adrenaline existe aussi sous ces formes

Artinibsa 40 MG/ML Adrenaline



publicité