publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

ATENOLOL BIOGARAN 100 mg

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 08.07.2011

Médicament générique du Tenormine
Classe thérapeutique: Cardiologie et angéiologie
principes actifs: Aténolol
laboratoire: Biogaran

Comprimé sécable
Boîte de 28
Toutes les formes
6,04€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 6,86 €
Tous les génériques

Indication

- Hypertension artérielle.
- Prophylaxie des crises d'angor d'effort.
- Infarctus du myocarde en phase aiguë : relais de la forme injectable IV (l'aténolol réduit la mortalité à la phase aiguë de l'infarctus du myocarde. Le traitement est institué au plus tard avant la 12ème heure).
- Arythmies supraventriculaires :
. tachycardies supraventriculaires paroxystiques (en traitement préventif ou curatif) ;
. fibrillation ou flutter auriculaires en cas de réponse insuffisante aux digitaliques à doses maximales et dans les cas où les digitaliques sont contre-indiqués ou présentent un rapport bénéfice/risque défavorable.
- Arythmies ventriculaires :
. extrasystoles ventriculaires (traitement préventif ou curatif) en cas d'extrasystoles résultant d'une augmentation de l'activité sympathique ;
. tachycardies ventriculaires et fibrillations ventriculaires (traitement préventif), en particulier lorsque l'anomalie ventriculaire résulte d'une activité sympathique importante.

Posologie ATENOLOL BIOGARAN 100 mg Comprimé sécable Boîte de 28

- Hypertension artérielle :
1 comprimé à 100 mg par jour, de préférence le matin.
L'activité antihypertensive de l'aténolol justifie son utilisation en monothérapie à 1 comprimé par jour.
Cependant, dans les cas d'hypertension sévère, une posologie supérieure pourra être nécessaire.
L'association aux autres thérapeutiques antihypertensives, par exemple aux diurétiques, est possible.
- Prophylaxie des crises d'angor d'effort :
La posologie moyenne est de 1 comprimé à 100 mg par jour, elle peut être portée à 2 comprimés par jour si nécessaire.
- Infarctus du myocarde en phase aiguë :
Relais de la forme IV. Le relais est pris par 50 mg per os 15 minutes après injection. Cette dose est renouvelée 12 heures après. A la 24ème heure, puis une fois par jour jusqu'au 10ème jour, administrer 100 mg par voie orale (1 comprimé).
- Troubles du rythme : après contrôle des troubles du rythme par l'aténolol administré par voie intraveineuse (si indiqué), l'aténolol sera administré par voie orale et la dose d'entretien recommandée est de 50 à 100 mg/jour.
- En cas d'insuffisance rénale :
La posologie est ajustée aux valeurs de la créatinine sérique ou de la clairance de la créatinine selon le tableau ci-dessous :
Créatinine sérique / Clairance de la créatinine (Clcr) : Posologie.
. < 25 mg/L = < 0,3 mmol/L / > = 35 ml/min/1,73 m² : inchangée (2 x 50 mg/j) en 1 prise.
. 25-50 mg/L = 0,3-0,6 mmol/L / 15 < = Clcr < 35 ml/min/1,73 m² : 1 x 50 mg/j.
. > 50 mg/L = > 0,6 mmol/L / < 15 ml/min/1,73 m² : 1 x 50 mg tous les 2 jours.
. Hémodialyse chronique : traitement initié en milieu hospitalier : 50 mg après chaque séance.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
Ce médicament NE DOIT JAMAIS être utilisé dans les cas suivants :
- hypersensibilité à l'aténolol,
- asthme et bronchopneumopathies chroniques obstructives dans leurs formes sévères,
- insuffisance cardiaque non contrôlée par le traitement,
- choc cardiogénique,
- blocs auriculoventriculaires des second et troisième degrés non appareillés,
- angor de Prinzmetal (dans les formes pures et en monothérapie),
- maladie du sinus (y compris bloc sino-auriculaire),
- bradycardie (< 45-50 battements par minute),
- phénomène de Raynaud et troubles artériels périphériques dans leurs formes sévères,
- phéochromocytome non traité,
- hypotension,
- antécédent de réaction anaphylactique,
- association à la floctafénine, au sultopride (voir interactions).
DECONSEILLE :
- Ce médicament est généralement déconseillé en cas d'association à l'amiodarone (voir interactions).
- Allaitement : les bêtabloquants sont excrétés dans le lait. Le risque de survenue d'hypoglycémie et de bradycardie n'a pas été évalué. En conséquence, et par mesure de précaution, il convient d'éviter de l'administrer chez la femme qui allaite.

Effets indésirables Atenolol Biogaran

AU PLAN CLINIQUE :
- Les plus fréquemment rapportés :
. asthénie,
. refroidissement des extrémités,
. bradycardie, sévère le cas échéant,
. troubles digestifs (gastralgies, nausées, vomissements),
. impuissance.
- Beaucoup plus rarement :
. ralentissement de la conduction auriculoventriculaire ou intensification d'un bloc auriculoventriculaire existant,
. insuffisance cardiaque,
. chute tensionnelle,
. bronchospasme,
. hypoglycémie,
. syndrome de Raynaud,
. aggravation d'une claudication intermittente existante,
. diverses manifestations cutanées y compris éruptions psoriasiformes.
AU PLAN BIOLOGIQUE :
On a pu observer, dans de rares cas, l'apparition d'anticorps antinucléaires ne s'accompagnant qu'exceptionnellement de manifestations cliniques à type de syndrome lupique et cédant à l'arrêt du traitement.
Exceptionnelles élévations des transaminases hépatiques (ainsi que quelques cas de cholestases intra-hépatiques).

Atenolol Biogaran existe aussi sous ces formes

Atenolol Biogaran

Voir aussi les génériques de Tenormine

Atenolol Zentiva

Betatop GÉ

Atenolol Biogaran

Atenolol Rpg

Atenolol Ratiopharm

Atenolol G Gam

Atenolol Gnr

Atenolol Irex

Atenolol EG

Atenolol Mylan

Atenolol Mylan

Atenolol Zydus

Atenolol Arrow

Atenolol Qualimed

Atenolol Ivax

Atenolol Teva

Atenolol Sandoz

Atenolol Winthrop

Atenolol Actavis

Atenolol Accord Healthcare



publicité