publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

ATHYMIL 30 mg

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 12.08.2011

Médicament générique du Classe thérapeutique: Neurologie-psychiatrie
principes actifs: Miansérine
laboratoire: Schering S.A

Comprimé pelliculé
Boîte de 30
Toutes les formes
7,12€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 7,94 €

Indication

Episodes dépressifs majeurs (c'est-à-dire caractérisés).

Posologie ATHYMIL 30 mg Comprimé pelliculé Boîte de 30

Posologie :
- La posologie est à adapter à chaque cas et peut varier entre 30 mg (1 comprimé) et 90 mg par jour (3 comprimés).
- Adultes : Le traitement commencera par un comprimé par jour.
Chez certains patients, en fonction de leur sensibilité individuelle, la posologie sera instaurée progressivement (en une semaine).
- Sujets âgés : Chez le sujet âgé, il est recommandé de diminuer la posologie ; la moitié de la posologie moyenne peut être suffisante.
- Enfants et adolescents de moins de 18 ans : La tolérance et l'efficacité de la miansérine n'ont pas été établies chez l'enfant. La miansérine est déconseillée chez l'enfant et l'adolescent de moins de 18 ans (voir rubrique mises en garde et précautions d'emploi).
Mode d'administration :
Comprimés à avaler sans croquer.
La dose quotidienne pourra être soit répartie au cours de la journée, soit administrée de préférence le soir au coucher (dans ce cas, une prise ne devrait pas excéder 60 mg).
Durée de traitement :
Le traitement par antidépresseur est symptomatique.
Le traitement d'un épisode est de plusieurs mois (habituellement de l'ordre de 6 mois) afin de prévenir les risques de rechute de l'épisode dépressif.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
Ce médicament NE DOIT JAMAIS être utilisé dans les cas suivants :
- hypersensibilité à la miansérine ou à l'un des constituants du produit,
- hypersensibilité ou intolérance au gluten, en raison de la présence d'amidon de blé (gluten).
DECONSEILLE :
- Ce médicament NE DOIT GENERALEMENT PAS être utilisé dans les cas suivants :
association avec l'alcool (voir rubrique interactions).
- Utilisation chez l'enfant et l'adolescent de moins de 18 ans : l'utilisation d'ATHYMIL est déconseillée chez les enfants et adolescents de moins de 18 ans.
- Grossesse : le maintien d'un bon équilibre psychique maternel est souhaitable tout au long de la grossesse. Si une prise en charge médicamenteuse est nécessaire pour assurer cet équilibre, elle doit être instituée ou poursuivie à dose efficace tout au long de la grossesse et si possible en monothérapie. Les données animales sont rassurantes mais les données cliniques sont encore insuffisantes. Compte tenu de ces données, il est préférable d'éviter d'utiliser la miansérine au cours de la grossesse quel qu'en soit le terme. S'il s'avère indispensable d'instaurer ou de maintenir un traitement par miansérine au cours de la grossesse, tenir compte, pour la surveillance du nouveau-né, du profil pharmacologique de la molécule.
- Allaitement : en raison d'un faible passage de la miansérine dans le lait maternel, l'allaitement est déconseillé pendant la durée du traitement.

Effets indésirables Athymil

- Liés aux effets de la molécule. Ont été signalés :
. quelques phénomènes de somnolence, de sécheresse de la bouche, de constipation ;
. de rares cas de convulsions, de prise de poids, d'arthralgies, de myalgies, d'oedèmes, de dysfonctionnement hépatique et d'ictères.
Des cas exceptionnels d'agranulocytose ont été rapportés, notamment chez les personnes âgées de plus de 65 ans. Un contrôle de l'hémogramme est donc recommandé, notamment lorsque le malade présente de la fièvre, une angine ou d'autres signes d'infection.
De très exceptionnels cas de bradycardie et/ou d'hypotension ont été observés après la première prise du médicament.
- Liés à la nature même de la maladie dépressive :
. levée de l'inhibition psychomotrice, avec risque suicidaire ;
. inversion de l'humeur avec apparition d'épisodes maniaques ;
. réactivation d'un délire chez les sujets psychotiques ;
. manifestations paroxystiques d'angoisse (pour les antidépresseurs psychostimulants).
- Des cas d'idées et de comportements suicidaires ont été rapportés durant le traitement par ATHYMIL ou peu après son arrêt (voir rubrique mises en garde et précautions d'emploi).



publicité