publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

BALSAMORHINOL

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Oto-rhino-laryngologie
principes actifs: Chlorobutanol, Lévomenthol
laboratoire: Pierre Fabre Medicament

Solution pour instillation nasale
Flacon (+ compte-gouttes) de 20 ml
Toutes les formes

Indication

Traitement des rhinites croûteuses post traumatiques et soins post-opératoires de chirurgie endonasale.

Posologie BALSAMORHINOL Solution pour instillation nasale Flacon (+ compte-gouttes) de 20 ml

Posologie

Entant de 30 mois à 6 ans: 1 goutte dans chaque narine 1 à 2 fois par jour.

Enfant de 6 à 15 ans: 2 gouttes dans chaque narine 1 à 3 fois par jour.

Adulte: 3 gouttes dans chaque narine 2 à 5 fois par jour.

Mode d'administration

Instillation nasale après s'être mouché.

Contre indications

· En raison de la présence de dérivés terpéniques (lévomenthol):

o enfant de moins de 30 mois.

o enfants ayant des antécédents de convulsions (fébriles ou non).

· Hypersensibilité à l'un des constituants.

Effets indésirables Balsamorhinol

· Réactions d'hypersensibilité.

· En raison de la présence de dérivés terpéniques et en cas de non respect des doses préconisées:

o risque de convulsions chez le nourrisson et l'enfant,

o possibilité d'agitation et de confusion chez les sujets âgés.

· Les instillations nasales répétées, en particulier lors d'un usage chronique, favorisent la survenue de pneumopathies huileuses d'inhalation. ( voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi ).

Balsamorhinol existe aussi sous ces formes

Balsamorhinol



publicité