publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

BAYPEN 5 g

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 22.03.2011

Médicament générique du Classe thérapeutique: Infectiologie - Parasitologie
principes actifs: Mezlocilline
laboratoire: Bayer Sante

Poudre pour solution injectable IV
Boîte de 1 Flacon de poudre de 5 g
Toutes les formes

Indication

- Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de la mezlocilline. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu le médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
- Elles sont limitées aux infections sévères dues aux germes définis ci-dessus comme sensibles et résistants aux aminopénicillines (ampicilline et apparentés), notamment dans leurs manifestations :
. septicémiques et endocarditiques,
. méningées (bon passage de la barrière méningée),
. rénales et urogénitales,
. respiratoires,
. biliaires,
. gynécologiques et obstétricales,
. ORL,
. osseuses.
- Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.

Posologie BAYPEN 5 g Poudre pour solution injectable IV Boîte de 1 Flacon de poudre de 5 g

- Chez le sujet aux fonctions rénales normales :
. Adultes : la posologie moyenne est de 240 mg/kg/jour pouvant être portée à 300 mg/kg/jour. La dose quotidienne est administrée au moins en 3 injections IV espacées de 8 h.
. Enfants et nourrissons : la posologie moyenne est de 240 mg/kg/jour pouvant être portée à 300 mg/kg/jour. La dose quotidienne est administrée au moins en 3 injections IV espacées de 8 h.
. Nouveau-nés prématurés et nouveau-nés à terme : la posologie moyenne est de 160 mg/kg/jour pouvant être portée à 200 mg/kg/jour. La dose quotidienne est administrée en 2 injections IV espacées de 12 h.
- Chez l'insuffisant rénal :
. L'ajustement de la posologie ne doit être effectué qu'en présence d'une insuffisance rénale avec une clairance de la créatinine inférieure à 40 ml/min. Il est recommandé alors d'utiliser une posologie égale au tiers de la posologie normale.
. Dans l'insuffisance rénale sévère (clairance de la créatinine inférieure à 10 ml/min), on administrera une dose de charge de 80 mg/kg puis 40 mg/kg toutes les 12 heures.
- Chez les hémodialysés :
. La dialysance de la mezlocilline est de 35 à 40%. Aussi, il faut administrer une dose de charge de 80 mg/kg puis 40 mg/kg toutes les 12 heures jusqu'à la séance suivante.
. Dans la dialyse péritonéale, même schéma posologique.
. De plus, il est possible d'ajouter 200 mg/L de mezlocilline au liquide de dialyse.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
Ce médicament NE DOIT JAMAIS ETRE UTILISE en cas d'allergie aux antibiotiques de la famille des bêtalactamines (pénicillines, céphalosporines) : tenir compte du risque d'allergie croisée avec les antibiotiques du groupe des céphalosporines.
DECONSEILLE :
Ce médicament NE DOIT GENERALEMENT PAS ETRE UTILISE en association avec le méthotrexate (voir interactions).

Effets indésirables Baypen

- Infections et infestations :
Candidose.
- Affections gastro-intestinales :
. Nausées, vomissements, diarrhée.
. Colite pseudomembraneuse (voir mises en garde et précautions d'emploi).
. Troubles du goût.
- Affections du système immunitaire :
Eruptions cutanées (exanthème, urticaire), prurit, réactions anaphylactiques dont choc anaphylactique (voir mises en garde et précautions d'emploi).
- Affections de la peau et du tissu sous-cutané :
. Eruptions cutanées maculopapuleuses d'origine allergique ou non.
. Syndrome de Stevens-Johnson, syndrome de Lyell.
- Troubles généraux et anomalies au site d'administration :
Douleur ou irritation au point d'injection et plus rarement thrombophlébite, fièvre médicamenteuse.
- Affections hématologiques et du système lymphatique :
Eosinophilie, anémie, leucopénie, agranulocytose, thrombopénie réversibles.
- Affections du rein et des voies urinaires :
Néphrite interstitielle aiguë.
- Affections du système nerveux :
Convulsions (voir mises en garde et précautions d'emploi).
- Troubles du métabolisme et de la nutrition :
Hypokaliémie.
- Investigations :
Augmentation transitoire des transaminases (SGOT, SGPT), des phosphatases alcalines, de la bilirubine, de la créatinine.



publicité