publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
26/10/2016

BENAZEPRIL MYLAN 10 mg comprimÚ pelliculÚ sÚcable bo¯te de 30

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 01.09.2016

Médicament générique du Cibacene
Classe thérapeutique: Cardiologie et angéiologie
principes actifs: [BÚnazÚpril, 4563]
laboratoire: Mylan

ComprimÚ pelliculÚ sÚcable
Toutes les formes
6,87€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 7,69 €
Tous les génériques

Indication

À         Hypertension artÚrielle.

À         Ralentissement de la progression de l'insuffisance rÚnale chez les patients atteints d'une nÚphropathie glomÚrulaire avec hypertension et protÚinurie et ayant une clairance de la crÚatinine entre 30 et 60 ml/mn.
Le risque de survenue d'hyperkaliÚmie chez ces patients doit Ûtre pris en compte, une surveillance adaptÚe est indispensable.

Posologie BENAZEPRIL MYLAN 10 mg comprimÚ pelliculÚ sÚcable bo¯te de 30

À         Hypertension artÚrielle.

À         Ralentissement de la progression de l'insuffisance rÚnale chez les patients atteints d'une nÚphropathie glomÚrulaire avec hypertension et protÚinurie et ayant une clairance de la crÚatinine entre 30 et 60 ml/mn.
Le risque de survenue d'hyperkaliÚmie chez ces patients doit Ûtre pris en compte, une surveillance adaptÚe est indispensable.

Contre indications

Ce mÚdicament ne doit jamais Ûtre utilisÚ en cas de:

À         HypersensibilitÚ au bÚnazÚpril.

À         AntÚcÚdent d'angio-oedÞme (oedÞme de Quincke) liÚ Ó la prise d'un inhibiteur de l'enzyme de conversion,

À         2Þme et au 3Þme trimestre de la grossesse (voir rubriques Mises en garde et prÚcautions d'emploi et Grossesse et allaitement ).

À         En cas d'occlusion intestinale, en raison de la prÚsence d'huile de ricin.

L'association de BENAZEPRIL MYLANá Ó des mÚdicaments contenant de l'aliskiren est contre-indiquÚe chez les patients prÚsentant un diabÞte ou une insuffisance rÚnale (DFG [dÚbit de filtration glomÚrulaire] < 60 ml/min/1,73 m?) (voir rubriques Interactions avec d'autres mÚdicaments et autres formes d'interactions et PropriÚtÚs pharmacodynamiques).

Ce mÚdicament est gÚnÚralement dÚconseillÚ en cas de:

À         Associations avec les diurÚtiques Úpargneurs de potassium, les sels de potassium, l'estramustine et le lithium (voir rubrique Interactions avec d'autres mÚdicaments et autres formes d'interactions ).

À         StÚnose bilatÚrale de l'artÞre rÚnale ou sur rein fonctionnellement unique.

À         HyperkaliÚmie.

À         1er trimestre de la grossesse (voir rubrique Grossesse et allaitement ).

Effets indésirables Benazepril Mylan

Au plan clinique

Ont ÚtÚ retrouvÚs :

À         cÚphalÚes, asthÚnie, rÚactions vasomotrices, sensations vertigineuses, palpitations,

À         hypotension, orthostatique ou non (voir rubrique Mises en garde et prÚcautions d'emploi ),

À         Úruptions cutanÚes, pemphigus, syndrome de Stevens Johnson,

À         troubles digestifs notamment en raison de la prÚsence d'huile de ricin (nausÚes, vomissements, douleurs abdominales), dysgueusie,

À         cas isolÚs d'atteinte hÚpatique,

À         une toux sÞche a ÚtÚ rapportÚe avec l'utilisation des inhibiteurs de l'enzyme de conversion. Elle est caractÚrisÚe par sa persistance ainsi que par sa disparition Ó l'arrÛt du traitement. L'Útiologie iatrogÚnique doit Ûtre envisagÚe en prÚsence de ce sympt¶me.

Exceptionnellement :

À         angio-oedÞme (oedÞme de Quincke) (voir rubrique Mises en garde et prÚcautions d'emploi ).

Au plan biologique

À         Augmentation modÚrÚe de l'urÚe et de la crÚatinine plasmatique, rÚversible Ó l'arrÛt du traitement. Cette augmentation est plus frÚquemment rencontrÚe en cas de stÚnose des artÞres rÚnales, hypertension artÚrielle traitÚe par diurÚtiques, insuffisance rÚnale.

À         En cas de nÚphropathie glomÚrulaire, l'administration d'un inhibiteur de l'enzyme de conversion peut occasionner une protÚinurie.

À         HyperkaliÚmie, habituellement transitoire.

À         Une anÚmie (voir rubrique Mises en garde et prÚcautions d'emploi ) a ÚtÚ rapportÚe avec des inhibiteurs de l'enzyme de conversion, sur des terrains particuliers (transplantÚs rÚnaux, hÚmodialysÚs). On a pu observer une anÚmie hÚmolytique.



publicité