publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

BISOPROLOL HYDROCHLOROTHIAZIDE CRISTERS 5 mg/625 mg comprimé pelliculé boîte de 90

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Wytens
Classe thérapeutique: Cardiologie et angéiologie
principes actifs: Bisoprolol + Hydrochlorothiazide
laboratoire: Cristers

Comprimé pelliculé
Toutes les formes
15,63€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 16,45 €
Tous les génériques

Indication

Hypertension artérielle légère à modérée.

Posologie BISOPROLOL HYDROCHLOROTHIAZIDE CRISTERS 5 mg/625 mg comprimé pelliculé boîte de 90

Hypertension artérielle légère à modérée.

Contre indications

Bisoprolol Hydrochlorothiazide est contre indiqué dans les cas suivants :

-       hypersensibilité au bisoprolol, à l'hydrochlorothiazide, aux autres thiazides, aux sulphonamides ou à l'un des excipients (voir rubrique Composition).

-       insuffisance cardiaque aiguë ou pendant les épisodes de décompensation de l'insuffisance cardiaque, nécessitant un traitement inotrope intraveineux.

-       choc cardiogénique.

-       bloc auriculo-ventriculaire du 2ème ou 3ème degré.

-       maladie du sinus.

-       bloc sino-auriculaire.

-       bradycardie symptomatique.

-       asthme sévère, ou broncho-pneumopathies chroniques obstructives dans leurs formes sévères.

-       troubles artériels périphériques occlusifs et phénomène de Raynaud dans leurs formes sévères.

-       phéochromocytome non traité.

-       insuffisance rénale sévère (clairance de la créatinine < 30ml/min).

-       insuffisance hépatique sévère.

-       acidose métabolique.

-       hypokaliémie persistante.

Effets indésirables Bisoprolol/hydrochl Cristers

Fréquent (≥ 1/100, <1/10), peu fréquent (≥ 1/1 000, <1/100), rare (≥ 1/10 000, <1/1 000), très rare (<1/10 000) y compris les cas isolés.

Affections hématologiques et du système lymphatique

Rare: leucopénie, thrombocytopénie

Très rare: agranulocytose

Troubles du métabolisme et de la nutrition

Peu fréquent: perte de l'appétit, hyperglycémie, hyperuricémie, troubles de l'équilibre hydro-électrolytique (en particulier hypokaliémie et hyponatrémie, également hypomagnésémie et hypo chlorémie, ainsi que hypercalcémie)

Très rare: alcalose métabolique

Affections psychiatriques

Peu fréquent: dépression, troubles du sommeil

Rare: cauchemars, hallucinations

Affections du système nerveux

Fréquent: sensations vertigineuses*, céphalées*

Affections oculaires

Rare: sécheresse lacrymale (à prendre en compte chez les patients portant des lentilles), troubles de la vision

Très rare: conjonctivite

Affections de l'oreille et du labyrinthe

Rare: troubles de l'audition

Affections cardiaques

Peu fréquent: bradycardie, troubles de la conduction auriculo-ventriculaire, aggravation d'une insuffisance cardiaque préexistante

Affections vasculaires

Fréquent: sensation de froid ou d'engourdissement des extremités

Peu fréquent: hypotension orthostatique

Rare : syncope

Affections respiratoires, thoraciques et médiastinales

Peu fréquent: bronchospasme chez les patients ayant de l'asthme ou des antécédents de troubles obstructifs des voies aériennes

Rare: rhinite allergique

Affections gastro-intestinales

Fréquent: troubles gastro-intestinaux tels que nausées, vomissements, diarrhées, constipation

Peu fréquent: douleurs abdominales

Très rare: pancréatite

Affections hépatobiliaires

Rare: hépatite, jaunisse

Affections de la peau et du tissu sous-cutané

Rare: réactions d'hypersensibilité telles que prurit, flush, rash, photosensibilisation, purpura, urticaire

Très rare: alopécie, lupus érythémateux cutané. Les bêtabloquants peuvent provoquer ou aggraver un psoriasis ou induire un rash psoriasiforme, des réactions anaphylactiques, une nécrolyse épidermique toxique (syndrome de Lyell).

Affections musculo-squelettiques et systémiques

Peu fréquent: faiblesse musculaire, crampes

Affections des organes de reproduction et du sein

Rare: impuissance

Troubles généraux

Fréquent: fatigue*

Peu fréquent: asthénie

Très rare: douleurs thoraciques

Investigations

Peu fréquent: augmentation des amylases, augmentation réversible de la créatinine sérique et de l'urée, augmentation des triglycérides et du cholestérol, glycosurie

Rare: élévation des enzymes hépatiques (ASAT, ALAT)

*Ces symptômes apparaissent surtout en début du traitement. Ils sont généralement légers et disparaissent la plupart du temps en une à deux semaines.

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (Ansm) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet: www.ansm.sante.fr.

Bisoprolol/hydrochl Cristers existe aussi sous ces formes

Bisoprolol/hydrochl Cristers

Voir aussi les génériques de Wytens

Bisoprolol/Hydrochl Mylan Phar

Bisoprolol/Hydrochl Arrow

Bisoprolol/Hydrochl Sandoz

Bisoprolol/Hydrochl EG

Bisoprolol/Hydrochl Ratiopharm

Bisoprolol/Hydrochl Teva

Bisoprolol/Hydrochl Biogaran

Bisoprolol/Hydrochl Mylan

Bisoprolol/Hydrochl Qualimed

Bisoprolol/Hydrochl Zentiva

Bisoprolol/hydrochl Cristers



publicité