publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

BRICANYL 0,5 mg/1 mL

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 16.02.2011

Médicament générique du Classe thérapeutique: Gynécologie
principes actifs: Sulfate de terbutaline
laboratoire: Astrazeneca

Solution injectable
Boîte de 8 Ampoules de 1 ml
Toutes les formes
2,98€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 3,80 €

Indication

UTILISATION EN PNEUMOLOGIE :
- Voie sous-cutanée :
Traitement symptomatique de l'asthme aigu de l'adulte et de l'enfant de plus de 2 ans par voie sous-cutanée.
- Voie intraveineuse en perfusion continue :
. Traitement de l'asthme aigu grave chez l'adulte (état de mal asthmatique).
. Remarque : l'asthme aigu grave nécessite une hospitalisation en unité de soins intensifs. Une oxygénothérapie et une corticothérapie par voie systémique doivent être associées au traitement bronchodilatateur.
UTILISATION EN OBSTETRIQUE :
Traitement d'urgence des menaces d'accouchement prématuré.

Posologie BRICANYL 0,5 mg/1 mL Solution injectable Boîte de 8 Ampoules de 1 ml

UTILISATION EN PNEUMOLOGIE :
Attention : cette spécialité n'est pas adaptée à l'administration par voie inhalée par nébuliseur.
- Voie sous-cutanée :
. Adulte : 1 ampoule de 0,5 mg à répéter si nécessaire sous surveillance médicale.
. Enfant de plus de 2 ans : 0,005 à 0,01 mg/kg, soit 0,1 à 0,2 ml par 10 kg de poids ou 1/2 ampoule pour 30 kg de poids corporel à répéter si nécessaire sous surveillance médicale.
Si le soulagement habituellement obtenu n'est pas rapidement observé, une hospitalisation immédiate doit être envisagée.
- Voie intraveineuse en perfusion continue à la seringue électrique et en unité de soins intensifs sous surveillance électrocardiographique :
. La posologie initiale est en moyenne de 0,250 mg/heure à 0,500 mg/heure soit 1/2 à 1 ampoule par heure à la seringue électrique.
La dose sera adaptée toutes les 10 minutes en fonction de l'évolution clinique et de la tolérance du produit.
La posologie ne dépassera habituellement pas 1,500 mg/heure.
. Dans les cas très graves, une posologie initiale plus élevée de 1 µg/kg/min administrée en 5 à 10 minutes (soit en moyenne 1/2 à 1 ampoule) peut être nécessaire.
UTILISATION EN OBSTETRIQUE :
Utiliser les ampoules à 0,5 mg/ml non diluées pour injection par voie sous-cutanée, ou diluées pour injection par voie IV lente ou perfusion.
- Traitement d'urgence des menaces d'accouchement prématuré :
. Il se fait chez la femme hospitalisée, au repos, placée en décubitus latéral gauche.
. Il est recommandé de pratiquer un électrocardiogramme avant la mise en place de la perfusion (voir rubrique mises en garde et précautions d'emploi).
. Le risque (exceptionnel) de survenue d'un oedème du poumon doit faire préférer l'administration par seringue électrique (lorsqu'elle est possible) à la perfusion afin de limiter les volumes administrés.
. Dans le cas où l'administration serait réalisée au moyen d'une perfusion, la vitesse de celle-ci ne devrait pas dépasser 1,5 L de volume total perfusé par 24 heures.
. Préparer alors une solution titrant 20 µg/ml en diluant, par exemple, 10 ampoules de BRICANYL solution injectable, soit 5 mg de terbutaline, dans 250 ml de solution isotonique salée ou glucosée. Quel que soit le mode d'administration employé, le débit initial sera de 15 à 20 µg/min (soit 15 à 20 gouttes/min dans le cas d'une perfusion titrant 20 µg/ml).
. S'il y a lieu, ce débit peut être augmenté progressivement, par paliers de 5 à 10 µg/min toutes les 10 minutes.
. En règle générale, le débit d'entretien efficace est inférieur au débit initial, et compris en moyenne entre 10 et 20 µg/min.
. Surveiller le pouls (qui doit rester inférieur à 140 battements/min) ainsi que la pression artérielle à intervalles rapprochés.
. Maintenir encore le débit pendant l'heure qui suit l'arrêt des contractions puis le diminuer à la dose minimale efficace pour maintenir ce résultat jusqu'au lendemain.
- Traitement d'entretien des menaces d'accouchement prématuré :
Il est assuré par :
. voie sous-cutanée en relais de la voie IV : injection SC du contenu d'une ampoule toutes les 3 à 4 heures.
. voie orale : (comprimés à 2,5 mg).

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
UTILISATION EN PNEUMOLOGIE :
Antécédent d'hypersensibilité (allergie) à la terbutaline ou à l'un des constituants.
UTILISATION EN OBSTETRIQUE :
- A la tocolyse :
. Infection intra-amniotique.
. Hémorragie utérine.
. Poursuite de la grossesse, si elle doit faire courir un risque à la mère ou à l'enfant (en particulier, en cas d'ouverture de l'oeuf, dilatation du col supérieure à 4 cm...).
- Liées aux effets cardiovasculaires du sulfate de terbutaline :
. Cardiopathie sévère.
. Thyréotoxicose.
. Hypertension artérielle sévère ou non contrôlée, y compris hypertension gravidique.
. Eclampsie, pré-éclampsie.
DECONSEILLE :
Association déconseillée : halothane.

Effets indésirables Bricanyl

UTILISATION EN PNEUMOLOGIE :
Peuvent être observés :
- troubles du rythme cardiaque, en particulier fibrillation auriculaire, tachycardie supraventriculaire et extrasystoles auriculaires ou ventriculaires,
- tremblements des extrémités,
- crampes musculaires,
- céphalées,
- nausées,
- éruption cutanée érythémateuse,
- troubles du sommeil et trouble du comportement,
- modifications biologiques réversibles telles que hypokaliémie et augmentation de la glycémie,
- exceptionnellement oedèmes pulmonaires (voir rubrique mises en garde et précautions d'emploi).
UTILISATION EN OBSTETRIQUE :
Peuvent être observés :
- tachycardie sinusale, palpitations, érythème, sueurs, céphalées,
- troubles digestifs (nausées, vomissements), vertiges, tremblements des extrémités, crampes musculaires,
- éruption cutanée érythémateuse,
- trouble du sommeil et trouble du comportement,
- modifications biologiques réversibles à l'arrêt du traitement, telles que hypokaliémie et augmentation de la glycémie,
- exceptionnellement des cas d'oedèmes aigus du poumon ont été décrits chez les femmes enceintes traitées par bêta2 mimétiques par voie injectable pour menace d'accouchement prématuré (voir rubrique mises en garde et précautions d'emploi).



publicité