publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
12/04/2016

CARYOLYSINE 10 mg solution à diluer et solvant pour solution injectable et pour application cutanée boîte de 1 flacon + ampoule de solvant de 10 ml

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 01.02.2012

Médicament générique du Classe thérapeutique: Cancérologie et hématologie
principes actifs: Chlorméthine,Chlorméthine,Chlorméthine
laboratoire: Genopharm

Solution à diluer et solvant pour solution injectable IV et pour appl. cutanée
Toutes les formes

Indication

- Voie injectable :
Traitement de la maladie de Hodgkin en polychimiothérapie.
- Application cutanée :
. Traitement du lymphome cutané épidermotrope (Mycosis fongoïdes).
. Traitement local du psoriasis de l'adulte.

Posologie CARYOLYSINE 10 mg solution à diluer et solvant pour solution injectable et pour application cutanée boîte de 1 flacon + ampoule de solvant de 10 ml

- Voie injectable :
Traitement de la maladie de Hodgkin en polychimiothérapie.
- Application cutanée :
. Traitement du lymphome cutané épidermotrope (Mycosis fongoïdes).
. Traitement local du psoriasis de l'adulte.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
Voie injectable : Grossesse et allaitement.
DECONSEILLE :
Application cutanée :
Grossesse : il n'y a pas de données fiables de tératogenèse chez l'animal. En clinique, il n'existe pas actuellement d'observations suffisamment pertinentes pour évaluer un éventuel effet malformatif ou foetotoxique de ce médicament lorsqu'il est administré de façon locale pendant la grossesse. En conséquence, l'utilisation CARYOLYSINE par voie locale est déconseillée pendant la grossesse. Cet élément ne constitue pas l'argument systématique pour conseiller une interruption de grossesse mais conduit à une attitude de prudence et à une surveillance prénatale orientée.

Effets indésirables Caryolysine

- Voie injectable :
. Dans l'heure qui suit l'injection, un choc modéré, avec frissons et nausées ou vomissements, peut survenir.
. Des cas d'éruption cutanée, de neutropénie (voir mises en garde et précautions d'emploi), de thrombophlébite sont fréquents.
. Toute extravasation du produit pendant une injection IV peut entraîner une réaction inflammatoire douloureuse, une induration et même une escarre (voir posologie et mode d'administration).
. Azoospermie, aménorrhée.
. Perte d'appétit, diarrhée.
. Alopécie.
- Application cutanée :
. Irritation locale s'atténuant lors de l'espacement des applications.
. Réaction d'hypersensibilité se manifestant par érythème, prurit, lésions vésiculeuses ou érosives et nécessitant l'arrêt du traitement.
. Pigmentation.



publicité