publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

CATALGINE 250 mg

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 19.03.2008

Médicament générique du Classe thérapeutique: Antalgiques
principes actifs: Sodium acétylsalicylate
laboratoire: Catalgine France

Poudre pour solution buvable
Sachets Boîte de 20
Toutes les formes
2,09€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 2,91 €

Indication

- Chez l'enfant :
. traitement symptomatique des affections douloureuses et/ou fébriles.
. traitement des rhumatismes chroniques inflammatoires et dégénératifs.
- Chez l'adulte :
Réduction du risque de mortalité ou de complication à la suite immédiate d'infarctus du myocarde à la phase aiguë/subaiguë. Le traitement doit débuter dès les premiers signes et être poursuivi pendant au moins 5 semaines.

Posologie CATALGINE 250 mg Poudre pour solution buvable Sachets Boîte de 20

CHEZ L'ENFANT :
- Dans le traitement de la douleur et/ou de la fièvre :
. pour les enfants de 4 à 10 ans :
poids moyen de 16 à 30 kg,
posologie par jour 800 à 1500 mg, soit 3 à 6 sachets par jour,
posologie par prise 250 mg, soit 1 sachet.
. pour les enfants de 10 à 15 ans :
poids moyen de 30 à 50 kg,
posologie par jour 1500 à 2500 mg, soit 6 à 10 sachets par jour,
posologie par prise 250 mg à 500 mg soit 1 à 2 sachets.
Respecter un intervalle de 4 heures au moins entre chaque prise.
Ne pas dépasser 50 mg/kg/jour chez l'enfant de 30 mois à 15 ans.
- Dans les affections rhumatismales : 50 à 100 mg/kg/jour en 4 à 6 prises par jour.
Se conformer strictement à la prescription du médecin.
CHEZ L'ADULTE :
Après infarctus du myocarde, le traitement sera entrepris le plus précocement possible après l'accident inaugural ou la récidive et poursuivi au moins 5 semaines.
La posologie est de 1 sachet par jour.
Dans cette indication, ce médicament ne sera administré que sur prescription médicale.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
- antécédents d'hypersensibilité aux salicylés (bronchospasme, réaction anaphylactique),
- ulcère gastroduodénal en évolution,
- toute maladie hémorragique constitutionnelle ou acquise,
- enfants de moins de 30 mois.
- Ce médicament lorsqu'il est administré à doses antalgiques, antipyrétiques ou anti-inflammatoires (> = 500 mg/prise et par jour) est contre-indiqué à partir du sixième mois de la grossesse : à partir du 6ème mois de la grossesse, l'aspirine à doses antalgiques, antipyrétiques ou anti-inflammatoires (> = 500 mg/prise et par jour), comme tous les inhibiteurs de synthèse des prostaglandines, peut exposer le foetus à une toxicité cardiopulmonaire avec fermeture prématurée du canal artériel et hypertension pulmonaire, un dysfonctionnement rénal pouvant aller jusqu'à l'insuffisance rénale avec oligohydramnios ; la mère et l'enfant, en fin de grossesse, à un allongement du temps de saignement. Cet effet anti-agrégant peut se manifester même à très faibles doses. En conséquence, à partir du 6ème mois de la grossesse : en dehors d'utilisations cardiologiques ou obstétricales extrêmement limitées, et qui justifient une surveillance spécialisée, tout médicament à base d'aspirine est CONTRE-INDIQUE à partir du 6ème mois.
- L'aspirine est contre-indiquée avec le méthotrexate, si celui-ci est utilisé à des doses supérieures à 15 mg/semaine.
- Lorsqu'elle est administrée à doses élevées (> = 3 g/j), l'aspirine est contre-indiquée avec les anticoagulants oraux.
DECONSEILLE :
- Déconseillé :
. dans la goutte,
. dans les métrorragies et/ou ménorragies car l'aspirine risque d'augmenter l'importance et la durée des règles.
- L'utilisation de ce médicament est déconseillée en cas d'allaitement : l'aspirine passant dans le lait maternel, l'allaitement est déconseillé.
- L'aspirine ne doit généralement pas être utilisée en cas d'association avec :
. les anticoagulants oraux (pour des doses d'aspirine < 3 g/j chez l'adulte),
. d'autres AINS (pour des doses élevées d'aspirine, soit > = 3 g/j chez l'adulte),
. l'héparine,
. la ticlopidine,
. les uricosuriques (benzbromarone, probénécide) (voir interactions).


Effets indésirables Catalgine

- Bourdonnements d'oreille, sensation de baisse de l'acuité auditive, céphalées qui sont habituellement la marque d'un surdosage.
- Ulcères gastriques.
- Hémorragies digestives patentes (hématémèse, melaena...) ou occultes, responsables d'une anémie ferriprive.
- Syndromes hémorragiques (épistaxis, gingivorragies, purpura...) avec augmentation du temps de saignement. Cette action persiste 4 à 8 jours après l'arrêt de l'aspirine. Elle peut créer un risque hémorragique en cas d'intervention chirurgicale.
- Accidents de sensibilisation (oedème, urticaire, asthme, accidents anaphylactiques).
- Douleurs abdominales.
- L'aspirine peut prolonger le travail et retarder l'accouchement.

Catalgine existe aussi sous ces formes

Catalgine



publicité