publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

CEFALOJECT 1 g

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 03.01.2008

Médicament générique du Classe thérapeutique: Infectiologie - Parasitologie
principes actifs: Céfapirine
laboratoire: Bristol Myers Squibb

Poudre et solution pour solution injectable IM
Boîte de 1 Flacon + ampoule de solvant de 5 ml
Toutes les formes
3,77€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 4,59 €

Indication

Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de la céfapirine. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu le médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
Elles sont limitées aux infections dues aux germes définis comme sensibles à la céfapirine, notamment dans leurs manifestations :
- bronchopulmonaires,
- ORL et stomatologiques,
- septicémiques,
- endocardiques,
- génitales et urinaires,
- cutanées,
- séreuses,
- osseuses et articulaires.
En raison de la faible diffusion des céphalosporines dans le liquide céphalo-rachidien, la céfapirine n'est pas indiquée dans le traitement des méningites même à germes sensibles.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.

Posologie CEFALOJECT 1 g Poudre et solution pour solution injectable IM Boîte de 1 Flacon + ampoule de solvant de 5 ml

Posologie :
- Adulte : 500 mg à 1 g toutes les 4 à 6 h.
- Enfant : 50 mg/kg/jour.
Ces posologies peuvent être augmentées en fonction de la sévérité de l'infection.
- Insuffisance rénale grave : on fera une dose de 7,5 à 15 mg/kg toutes les 12 h (en fonction de la clairance de la créatinine).
- Hémodialysé : même schéma à savoir une dose de 7,5 à 15 mg/kg après chaque dialyse.
Clairance de la créatinine :
. 5 ml/min < Clcr < 20 ml/min : 1 g toutes les 12 h.
. Clcr < 5 ml/min : 1 g toutes les 24 h.
Mode d'administration :
Voie IM profonde :
Dissoudre la poudre du flacon à l'aide du solvant qui l'accompagne.
La solution une fois reconstituée donne une coloration jaune qui est normale et qui ne correspond pas à une perte d'activité du produit
La forme IM (solvant au chlorhydrate de lidocaïne) ne doit pas être utilisée chez l'enfant de moins de 30 mois.

Contre indications

- Allergie aux céphalosporines.
- Contre-indications liées à la lidocaïne : cette présentation contient de la lidocaïne ; elle est contre-indiquée dans les cas suivants :
. allergie à la lidocaïne au aux autres anesthésiques locaux de type amides,
. porphyrie,
. bloc auriculoventriculaire non appareillé,
. choc cardiogénique,
. enfants de moins de trente mois,
Pour la forme injectable IM renfermant de la lidocaïne, ne pas injecter par voie IV.

Effets indésirables Cefaloject

- Manifestations allergiques : éruptions cutanées, fièvre, prurit vulvaire.
- Manifestations hématologiques : éosinophilie, leucopénie, thrombocytémie.
- Manifestations digestives : nausées, anorexie, vomissements, diarrhées, candidose buccale.
- Elévation transitoire des transaminases ASAT, ALAT, et des phosphatases alcalines.
- Néphrotoxicité : des altérations de la fonction rénale ont été observées avec des antibiotiques du même groupe, surtout en cas de traitement associé avec les aminosides et les diurétiques puissants.
- L'administration de fortes posologies de bêtalactamines, en particulier chez l'insuffisant rénal, peut entraîner des encéphalopathies métaboliques (troubles de la conscience, mouvements anormaux, crises convulsives).
- Douleur au point d'injection IM.
- Comme avec d'autres antibiotiques de cette classe, de très rares cas d'entérocolites pseudomembraneuses ont été rapportés.



publicité