publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

CEFALOTINE PANPHARMA 1 g

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 01.05.2009

Médicament générique du Classe thérapeutique: Infectiologie - Parasitologie
principes actifs: Céfalotine
laboratoire: Panpharma

Poudre pour solution injectable
Boîte de 25 Flacons de 1 g
Toutes les formes

Indication

Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de la céfalotine. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu ce médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
Elles sont limitées aux infections dues aux germes définis comme sensibles, notamment dans leurs manifestations :
- bronchopulmonaires,
- ORL et stomatologiques,
- septicémiques,
- endocarditiques,
- génitales et urinaires,
- cutanées,
- séreuses,
- osseuses et articulaires.
En raison de la faible diffusion des céphalosporines dans le liquide céphalorachidien, la céfalotine n'est pas indiquée dans le traitement des méningites même à germes sensibles.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.

Posologie CEFALOTINE PANPHARMA 1 g Poudre pour solution injectable Boîte de 25 Flacons de 1 g

- Adulte : 0,50 g à 1 g toutes les 4 à 6 heures en IM ou IV lente.
- Enfant : 50 à 100 mg/kg/24 heures en injection IM toutes les 4 à 6 heures, soit 500 mg à 1,5 g/jour.
- Nourrisson : 50 à 100 mg/kg/24 heures en injection IM toutes les 4 à 6 heures.
Ces posologies peuvent être augmentées en fonction de la sévérité de l'infection.
- Insuffisant rénal : en cas d'insuffisance rénale, la posologie maximale adultes est adaptée en fonction de la clairance de la créatinine ou de la créatininémie :
. clairance de la créatinine 50-25 ml/min : 1,5 g toutes les 6 heures maximum.
. clairance de la créatinine 25-10 ml/min : 1,0 g toutes les 6 heures maximum.
. clairance de la créatinine 10-2 ml/min : 0,5 g toutes les 6 heures maximum.
. clairance de la créatinine < 2 ml/min : 0,5 g toutes les 8 heures maximum.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
Allergie aux antibiotiques du groupe des céphalosporines.
DECONSEILLE :
Allaitement : le passage de la céfalotine dans le lait n'ayant pas fait l'objet d'étude pour l'instant, il est recommandé d'éviter le traitement lors de l'allaitement si celui-ci doit être poursuivi.

Effets indésirables Cefalotine Panpharma

- Manifestations allergiques : éruptions cutanées, fièvre, maladie sérique, choc anaphylactique.
- Manifestations hématologiques : éosinophilie, leucopénie réversible, thrombopénie réversible.
- Elévation transitoire des transaminases ASAT et ALAT et des phosphatases alcalines.
- L'administration de fortes posologies de bêtalactamines, en particulier chez l'insuffisant rénal peut entraîner des encéphalopathies métaboliques (troubles de la conscience, mouvements anormaux, crises convulsives).
- Néphrotoxicité : des altérations de la fonction rénale ont été observées avec des antibiotiques du même groupe, surtout en cas de traitement associé avec des aminosides et avec les diurétiques puissants.
- Thrombophlébites en cas d'administration par perfusion continue.
- Lors d'injections intramusculaires répétées, il peut apparaître une douleur accompagnée d'induration et d'élévation thermique.

Cefalotine Panpharma existe aussi sous ces formes

Cefalotine Panpharma



publicité