publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

CHLORURE DE MAGNESIUM COOPER 10 %

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 27.06.2006

Médicament générique du Classe thérapeutique: Anesthésie, réanimation, antalgiques
principes actifs: Magnésium chlorure
laboratoire: Cooper

Solution injectable IV
Boîte de 10 Ampoules de 10 ml
Toutes les formes

Indication

- Traitement curatif des torsades de pointes.
- Traitement des hypokaliémies aiguës associées à une hypomagnésémie.
- Apports magnésiens lors de la rééquilibration hydro-électrolytique.
- Apports magnésiens en nutrition parentérale.
- Traitement préventif et curatif de la crise d'éclampsie.

Posologie CHLORURE DE MAGNESIUM COOPER 10 % Solution injectable IV Boîte de 10 Ampoules de 10 ml

Posologie :
- Traitement curatif des torsades de pointes :
Bolus intraveineux de 8 mmol de cation magnésium soit 1,6 g de chlorure de magnésium en injection intraveineuse lente, suivie d'une perfusion continue de 0,012 à 0,08 mmol de cation magnésium par minute soit 2,5 à 16,5 mg/minute de chlorure de magnésium.
- Traitement des hypokaliémies aiguës associées à une hypomagnésémie :
Perfusion intraveineuse de 24 à 32 mmol de cation magnésium par 24 heures soit 5 à 6,5 g de chlorure de magnésium par 24 heures.
Le potassium en complément sera administré dans un contenant distinct de celui du magnésium.
Le traitement sera interrompu dès normalisation de la magnésémie.
- Apports magnésiens lors de la rééquilibration hydro-électrolytique et de la nutrition parentérale :
Perfusion intraveineuse de 6 à 8 mmol de cation magnésium par 24 heures soit 1,2 à 1,6 g de chlorure de magnésium.
Chez l'enfant, la posologie usuelle est de 0,1 à 0,3 mmol/kg de cation magnésium soit 20 à 60 mg/kg de chlorure de magnésium par 24 heures.
- Traitement préventif et curatif de la crise d'éclampsie :
Voie intraveineuse lente.
. En prévention d'une crise d'éclampsie ou lorsque celle-ci se déclare, administrer une perfusion intraveineuse de 16 mmol de cation magnésium soit 3,5 g de chlorure de magnésium, en 20 à 30 minutes.
. En cas de persistance de la crise, administrer à nouveau une perfusion intraveineuse de 17 mmol de cation magnésium soit 3,5 g de chlorure de magnésium, sans dépasser la dose cumulée maximale de 32 mmol de cation magnésium soit 6,5 g de chlorure de magnésium pendant la première heure de traitement.
. Par la suite, perfusion continue de 8 à 12 mmol de cation magnésium soit 1,5 à 2 g de chlorure de magnésium par heure pendant les 24 heures qui suivent la dernière crise.
Mode d'administration :
La solution de chlorure de magnésium doit être administrée :
- en injection intraveineuse lente chez le sujet allongé, l'injection intraveineuse directe (en bolus) étant réservée au traitement des torsades de pointes et devant être pratiquée en milieu spécialisé,
- diluée dans une solution glucosée ou saline.

Contre indications

Insuffisance rénale sévère (clairance de la créatinine inférieure à 30 ml/min/1,73 m²).

Effets indésirables Chlorure de Magnesium Cooper

- Douleur au point d'injection, vasodilatation avec sensation de chaleur.
- Hypermagnésémie potentiellement létale en cas d'insuffisance rénale sévère ou d'injection trop rapide.

Chlorure de Magnesium Cooper existe aussi sous ces formes

Chlorure de Magnesium Cooper



publicité