publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

CHLORURE SODIUM PROA 0,10 g/ml 10 %

Médicament non soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Anesthésie, réanimation, antalgiques
principes actifs: Chlorure de sodium
laboratoire: Aguettant

Solution à diluer pour perfusion IV
Boîte de 50 Ampoules (polypropylène) de 10 ml
Toutes les formes

Indication

Ce médicament est indiqué dans les cas suivants:

· Correction d'une hyponatrémie sévère quand on désire un apport d'eau limité, en perfusion intraveineuse lente;

· Apport de sodium sous un volume réduit dans les solutions de nutrition parentérale.

Posologie CHLORURE SODIUM PROA 0,10 g/ml 10 % Solution à diluer pour perfusion IV Boîte de 50 Ampoules (polypropylène) de 10 ml

La posologie dépend de l'âge, du poids et de l'état clinique du patient, en particulier la concentration sérique en sodium et l'état d'hydratation.

Voie intraveineuse à diluer avant emploi.

1 g de chlorure de sodium correspond à 17,1 mmol d'ion sodium.

La présence de symptômes et leur sévérité détermine la vitesse de correction de l'hyponatrémie ainsi que la concentration et la vitesse de perfusion auxquels la solution hypertonique doit être utilisée.

La plupart des cas de syndromes de démyélinisation osmotique rapportés sont survenus à la suite d'une vitesse de correction supérieure à 12 mmol de sodium par litre par jour. Des vitesses de correction plus élevés doivent être évités.

Contre indications

L'administration de la solution est contre-indiquée dans les cas sévères de rétention d'eau et/ou de sodium (hypernatrémie) particulièrement en cas d'insuffisance cardiaque, d'insuffisance hépatique décompensée (oedème et échec d'ascite), de prééclampsie /éclampsie.

Effets indésirables Chlorure Sodium Proa 0,10 G/ML

Fréquence : non connue (ne pouvant être estimée sur la base des données disponibles).

Troubles généraux au site d'administration

Les effets indésirables comprennent : fièvre, infection au site d'injection, douleur ou réaction locale, irritation veineuse, thrombose veineuse ou phlébite s'étendant à partir du site d'injection, extravasation et hypervolémie.

Risque d'oedème pulmonaire et périphérique et risque de développement d'un syndrome de démyélinisation osmotique (voir rubrique Surdosage) si la perfusion est trop rapide et/ou trop abondante.

Extravasation de la solution qui peut entraîner un oedème local, une ischémie et une nécrose tissulaire.



publicité