publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

COLIMYCINE 1,5 MUI

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 30.11.2012

Médicament générique du Classe thérapeutique: Gastro-Entéro-Hépatologie
principes actifs: Colistine
laboratoire: Sanofi-Aventis France

Comprimé
Boîte de 10
Toutes les formes
3,43€* (remboursé à 35%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 4,25 €

Indication

- En complément de la réhydratation, traitement de la diarrhée aiguë présumée d'origine bactérienne en l'absence de suspicion de phénomènes invasifs (altération de l'état général, fièvre, signes toxi-infectieux...).
L'importance de la réhydratation par soluté de réhydratation orale ou par voie intraveineuse doit être adaptée en fonction de l'intensité de la diarrhée, de l'âge et des particularités du patient (maladies associées,...).
- Décontamination intestinale sélective lors des aplasies médullaires.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.

Posologie COLIMYCINE 1,5 MUI Comprimé Boîte de 10

Posologie :
Réservé à l'adulte et l'enfant de plus de 18 kg (soit environ 6 ans).
- Diarrhées aiguës :
. Chez l'enfant de plus de 6 ans : la posologie moyenne est de 250000 UI/kg/jour, soit un comprimé de 1500000 UI par 6 kg et par jour en 3 ou 4 prises.
A titre indicatif :
. de 18 à 24 kg : 1 comprimé trois fois par jour,
. au-delà de 24 kg : 1 comprimé quatre fois par jour.
. Chez l'adulte : 100000 à 150000 UI/kg/jour, soit un comprimé par 10 kg et par jour, en 3 ou 4 prises.
. Le traitement ne doit pas dépasser 7 jours.
- Décontamination intestinale :
Chez l'adulte : 1 comprimé dosé à 1500000 UI 4 à 6 fois par jour, éventuellement en association avec d'autres antibiotiques.
Mode d'administration :
Voie orale.
Les comprimés peuvent être avalés ou dilués dans de l'eau en raison de leur solubilité.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
- Ce médicament ne doit jamais être utilisé en cas :
. d'hypersensibilité à la colistine, au colistiméthate sodique ou à des produits de la famille des polymyxines,
. de myasthénie,
. d'hypersensibilité ou d'intolérance au gluten, en raison de la présence d'amidon de blé (gluten).
- En raison de la présence de saccharose, ce médicament est contre-indiqué en cas d'intolérance au fructose, de syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou de déficit en sucrase-isomaltase.
- En raison de la présence de lactose, ce médicament est contre-indiqué en cas de galactosémie congénitale, de syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou de déficit en lactase.
DECONSEILLE :
- Allaitement : compte tenu de l'immaturité digestive du nouveau-né et du risque de néphrotoxicité, la prescription de ce médicament par voie orale ou parentérale n'est pas recommandée en cas d'allaitement.
- Associations déconseillées : aminosides (voie parentérale).

Effets indésirables Colimycine

- Manifestations cutanées : rares réactions cutanées.
- Manifestations digestives : nausées, vomissements, diarrhée.
- Manifestations infectieuses : infections systémiques graves dues à la sélection de souches multirésistantes chez les sujets en repos digestif.
- En cas d'insuffisance rénale ou en cas d'administration de colistine à doses très élevées :
. insuffisance rénale,
. troubles neuropsychiques : paresthésies péribuccales et des extrémités, désorientation temporospatiale, syndrome confusionnel. En cas d'anesthésie récente ou d'association avec des agents curarisants, risque de bloc neuromusculaire et notamment de paralysie respiratoire.



publicité