publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

COLOPEG

Médicament non soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Gastro-Entéro-Hépatologie
principes actifs: Chlorure de sodium, Sulfate de sodium (E514), Chlorure de potassium (E508), [Bicarbonate de sodium (E550i), 651], Polyéthylèneglycol 3350
laboratoire: Bayer Healthcare

Poudre pour solution buvable
Boîte de 4 Sachets
Toutes les formes
9,50€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 10,32 €

Indication

Lavage colique assurant la préparation des patients préalablement aux explorations endoscopiques ou radiologiques, ou à la chirurgie colique.

Posologie COLOPEG Poudre pour solution buvable Boîte de 4 Sachets

Réservé à l'adulte.

Voie orale.

Dissoudre le contenu du sachet dans un litre d'eau. La boîte peut servir à la préparation de la solution. Agiter jusqu'à dissolution complète de la poudre.

La posologie moyenne est de 3 à 4 litres de solution reconstituée en fonction du poids corporel du patient.

Il est possible d'ingérer la préparation en prise unique ou fractionnée selon deux schémas posologiques, à condition de toujours ingérer la totalité de la solution préparée:

· En prise fractionnée: soit 2 litres ingérés la veille au soir et 2 litres le matin de l'examen, en ingérant le dernier verre 3 à 4 heures avant l'examen, soit 3 litres ingérés la veille au soir et 1 litre le matin de l'examen en ingérant le dernier verre 3 à 4 heures avant l'examen.

· En prise unique: 4 litres la veille au soir, éventuellement avec une pause d'une heure après les 2 premiers litres.

Le débit d'ingestion conseillé est de 1 à 1,5 litre par heure (soit 250 ml toutes les 10 à 15 minutes).

Le médecin peut adapter le débit conseillé en fonction de l'état clinique du patient et d'éventuelles comorbidités.

Contre indications

· Hypersensibilité à l'un des composants de ce médicament mentionnés dans la rubrique 2 ;

· Altérations graves de l'état général telles que déshydratation ou insuffisance cardiaque sévère ;

· Carcinome évolué ou toute autre pathologie colique entraînant une fragilité muqueuse trop importante ;

· Patients susceptibles de présenter un iléus ou une occlusion intestinale ;

· Enfant de moins de 15 ans ;

· Perforation digestive ou risque de perforation.

Effets indésirables Colopeg

Nausées et vomissements ont été signalés en début d'administration, cédant généralement à la poursuite de l'administration.

Des sensations de ballonnement intestinal ont également été rapportées.

Très rares cas de manifestations allergiques à type d'éruption, urticaire et oedème.

Des cas exceptionnels de choc anaphylactique ont été rapportés.

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé doivent déclarer tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (Ansm) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance. Site internet : www.ansm.sante.fr.



publicité