publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

COMBANTRIN 125 mg/2,5 mL

Médicament non soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Infectiologie - Parasitologie
principes actifs: Pyrantel
laboratoire: Teofarma

Suspension buvable
Flacon (+ cuillère-mesure de 5 ml) de 15 ml
Toutes les formes
2,26€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 3,08 €

Indication

· Traitement de l'ascaridiose, de l'oxyurose et de l'ankylostomiase.

Posologie COMBANTRIN 125 mg/2,5 mL Suspension buvable Flacon (+ cuillère-mesure de 5 ml) de 15 ml

Voie orale

RESERVE A L'ADULTE ET L'ENFANT DE PLUS DE 12 Kg.

Ascaridiose, oxyurose

La posologie usuelle est de 10 mg/kg à 12 mg/kg en prise unique chez l'adulte et chez l'enfant, soit:

· chez l'enfant: environ ½ cuillère-mesure correspondant à la graduation 2,5 ml par 10 kg de poids.

· chez l'adulte de moins de 75 kg: environ 3 cuillères-mesures.

· chez l'adulte de plus de 75 kg: environ 4 cuillères-mesures.

Dans l'oxyurose, en vue d'une éradication parasitaire définitive, imposer des mesures d'hygiène rigoureuse et traiter également l'entourage. Pour éviter une autoréinfection, prescrire une 2ème prise 2 à 3 semaines après la prise initiale.

Ankylostomiase

Dans les zones d'endémie, en cas d'infestation par Necator americanus ou en cas d'infestation sévère par Ankylostoma duodenale, la posologie est de 20 mg/kg (en 1 ou 2 prises), à renouveler pendant 2 à 3 jours, soit:

· chez l'enfant: 1 cuillère-mesure par 10 kg de poids.

· chez l'adulte de moins de 75 kg: 6 cuillères-mesures.

· chez l'adulte de plus de 75 kg: 8 cuillères-mesures.

En cas d'infestation légère par Ankylostoma duodenale (ce qui est généralement le cas en dehors des zones d'endémie), une dose de 10 mg/kg en une seule prise peut suffire chez l'adulte et l'enfant.

Contre indications

Hypersensibilité à l'un des constituants.

Effets indésirables Combantrin

Rarement.: troubles gastro-intestinaux (nausées, vomissements, anorexie, diarrhées, douleurs abdominales), augmentation faible et transitoire des transaminases.

Exceptionnellement: céphalées, vertiges, asthénie, troubles du sommeil, rash cutané.



publicité