publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

COMBIVENT 100 µg/20 µg

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 19.11.2007

Médicament générique du Classe thérapeutique: Pneumologie
principes actifs: Salbutamol, Bromure d'ipratropium
laboratoire: Boehringer Ingelheim

Solution pour inhalation buccale
Flacon pressurisé (+ valve doseuse+embout buccal) de 10 ml
Toutes les formes
9,09€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 9,91 €

Indication

Traitement symptomatique continu du bronchospasme réversible de la bronchopneumopathie obstructive chronique, lorsqu'un seul bronchodilatateur n'est pas suffisant.

Posologie COMBIVENT 100 µg/20 µg Solution pour inhalation buccale Flacon pressurisé (+ valve doseuse+embout buccal) de 10 ml

Posologie :
Réservé à l'adulte.
La dose habituellement efficace est de 2 bouffées 4 fois par jour.
La dose quotidienne ne devra habituellement pas dépasser 15 bouffées par jour (voir mises en garde).
Mode d'administration :
- Inhalation par distributeur avec embout buccal.
Pour une utilisation correcte, il est souhaitable que le médecin s'assure du bon usage de l'appareil.
- En cas de mise en évidence chez le patient d'une mauvaise synchronisation main/poumon empêchant la coordination des mouvements inspiration/déclenchement de l'appareil, l'utilisation d'une chambre d'inhalation est indiquée.
- Après avoir agité l'appareil et enlevé le capuchon, le patient devra :
. expirer profondément,
. présenter l'embout buccal à l'entrée de la bouche, le fond de la cartouche métallique dirigé vers le haut,
. commencer à inspirer en pressant sur la cartouche métallique tout en continuant à inspirer lentement et profondément,
. retirer l'embout buccal et retenir sa respiration pendant au moins 10 secondes,
. l'embout buccal de l'appareil de propulsion doit, par mesure d'hygiène, être nettoyé après emploi.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
Intolérance à ce médicament (survenue de toux ou de bronchospasme après inhalation du produit). Dans ce cas il conviendra d'interrompre ce traitement et de prescrire d'autres thérapeutiques ou d'autres formes d'administration.
DECONSEILLE :
Allaitement : la prescription de Combivent durant l'allaitement est déconseillée en l'absence de données sur le passage dans le lait de l'ipratropium.

Effets indésirables Combivent

- Peuvent rarement être observés aux doses thérapeutiques : tremblements des extrémités, crampes musculaires, palpitations et tachycardie sinusale, céphalées, vertiges, sécheresse de la bouche.
- Comme avec d'autres produits inhalés, possibilité de survenue de toux et rarement de bronchospasme paradoxal à la suite de l'inhalation. Dans ce cas, il conviendra d'interrompre le traitement et de prescrire d'autres thérapeutiques ou d'autres formes d'administration.



publicité