publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

CONTRATHION 2 %

Médicament non soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Toxicologie
principes actifs: Pralidoxime
laboratoire: Serb

Poudre et solvant pour solution injectable
Boîte de 10 Flacons de poudre + ampoules de solvant de 10 ml
Toutes les formes

Indication

Intoxications par les dérivés organophosphorés anticholinestérasiques.

Posologie CONTRATHION 2 % Poudre et solvant pour solution injectable Boîte de 10 Flacons de poudre + ampoules de solvant de 10 ml

Voie intraveineuse en cas d'urgence.

Voie intramusculaire, sous-cutanée, ou voie orale si l'intoxication à traiter ne présente pas de caractère d'urgence.

· La solution doit être préparée extemporanément par introduction dans le flacon de poudre de 10 ml de solvant.

Chez l'adulte

· Voie intraveineuse (soit sans dilution en injection lente de 1 ml/mn, soit en perfusion après dilution de la solution dans une solution de glucose ou de chlorure isotonique), voie intramusculaire, sous-cutanée :

o lors de la première injection, la posologie habituellement proposée de 200 à 400 mg de pralidoxime, peut, être augmentée jusqu'à 2 g en fonction de l'efficacité obtenue ;

o une dose d'entretien allant jusqu'à 400 mg/heure sera maintenue tant que nécessaire.

· Voie orale : 1 à 3 g de pralidoxime toutes les 5 heures.

Chez l'enfant

· lors de la première injection, 20 à 40 mg/kg de pralidoxime suivant la sévérité de l'intoxication et la réponse au traitement;

· une dose d'entretien de 10 mg/kg /heure sera maintenue tant que nécessaire.

Chez l'insuffisant rénal

Les doses doivent être réduites chez les patients ayant une fonction rénale altérée.

Contre indications

Ce médicament est contre-indiqué en cas de :

· hypersensibilité à la pralidoxime.

Effets indésirables Contrathion

· Troubles de la vision : diplopie, vision floue,

· Malaise, vertiges, céphalées, tachycardie.



publicité