publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

CYNOMEL 0,025 mg

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Endocrinologie
principes actifs: Liothyronine
laboratoire: Sanofi-Aventis France

Comprimé sécable
Boîte de 30
Toutes les formes
2,75€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 3,57 €

Indication

- Traitement substitutif des hypothyroïdies dans le cas où un effet rapide ou transitoire est souhaité :
. hypothyroïdie menaçant le pronostic vital,
. traitement substitutif de courte durée avant administration d'iode 131 chez des patients habituellement traités par la lévothyroxine.
- Traitement d'appoint pour le freinage de la sécrétion de TSH dans certains cancers TSH dépendants, certains goitres simples et certains nodules.
- Traitement d'appoint dans le traitement des résistances périphériques aux hormones thyroïdiennes.

Posologie CYNOMEL 0,025 mg Comprimé sécable Boîte de 30

Réservé à l'adulte et à l'enfant de plus de 6 ans.
Les doses administrées varient suivant l'intensité de l'hypothyroïdie, l'âge du sujet et la tolérance individuelle. L'hypothyroïdie étant dans la majorité des cas une maladie définitive, le traitement doit être poursuivi indéfiniment.
En début de traitement, pour adapter la posologie, il est recommandé d'effectuer les dosages radio-immunologiques de T3, et de TSH.
- Chez l'adulte :
. Dans les hypothyroïdies non traitées, une hormonothérapie substitutive sera établie progressivement et avec prudence.
La posologie initiale est de 1/4 de comprimé par jour ou 1/2 comprimé par jour, puis la dose quotidienne est à augmenter par palier, de façon hebdomadaire en fonction des résultats cliniques et biologiques.
La dose de substitution optimale est variable d'un individu à l'autre et est de 75 µg par jour répartie en 2 à 3 prises en moyenne (3 comprimés).
. Dans les autres indications, la posologie est variable et est à adapter pour chaque patient en fonction de la pathologie, du bilan clinique et biologique.
- Chez l'enfant :
Le traitement est réservé à l'enfant de plus de 6 ans (en raison de la forme comprimé).
La posologie sera établie en fonction des résultats des dosages hormonaux.
- Surveillance des malades :
Elle sera effectuée sur la clinique avec recherche des signes de surdosage (nervosité, palpitation, insomnie) et sur la biologie par les dosages radio-immunologiques de T3 et de TSH.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
- Hypersensibilité à l'un des constituants.
- Hyperthyroïdies, en l'absence de traitement par antithyroïdiens de synthèse.
Le traitement est réservé à l'enfant de plus de 6 ans (en raison de la forme comprimé).
DECONSEILLE :
- Cardiopathies décompensées.
- Troubles du rythme.
- Coronaropathies.

Effets indésirables Cynomel

- Aggravation de toute cardiopathie (angor, infarctus du myocarde, troubles du rythme...).
- Des signes d'hyperthyroïdie, tels que tachycardie, insomnie, excitabilité, céphalées, fièvre, sueurs, amaigrissement rapide, diarrhées, doivent faire interrompre quelques jours le traitement qui sera repris à doses plus faibles.
- Chez l'enfant, possibilité d'hypercalciurie.
- Réactions cutanées allergiques (rares).

Cynomel existe aussi sous ces formes

Cynomel



publicité