publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

DAIVONEX 50 µg/g

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 27.02.2008

Médicament générique du Classe thérapeutique: Dermatologie
principes actifs: Calcipotriol
laboratoire: Leo

Pommade
Tube de 120 g
Toutes les formes
45,13€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 45,95 €

Indication

Traitement topique du psoriasis en plaques (psoriasis vulgaire) affectant jusqu'à 40% de la surface corporelle.

Posologie DAIVONEX 50 µg/g Pommade Tube de 120 g

Voie cutanée.
Daivonex pommade doit être appliqué sur les lésions une à deux fois par jour. La dose maximale à appliquer est de 100 g de pommade par semaine.
- En cas d'utilisation concomitante de Daivonex crème, cette dose maximale de 100 g par semaine devra prendre en compte la quantité de crème utilisée.
- Le calcipotriol pommade peut être associé utilement avec les corticoïdes locaux, et dans les formes de psoriasis plus étendus, avec la photothérapie, la ciclosporine ou l'acitrétine, en respectant la dose maximale de 100 g de pommade par semaine et, en l'appliquant sur une surface corporelle inférieure à 40%.
- En cas d'association avec les corticoïdes locaux, l'un des traitements sera appliqué le matin, l'autre le soir.
- Chez l'enfant, les données cliniques d'efficacité et de sécurité sont très limitées. Lors des études cliniques, Daivonex n'a été utilisé que chez 79 enfants âgés de 6 à 12 ans et 19 enfants âgés de plus de 12 ans pendant 6 à 8 semaines. La dose moyenne appliquée par semaine (environ 15 grammes) était souvent inférieure à la dose maximale autorisée dans les études cliniques (50 grammes pour l'âge de 6 à 12 ans et de 75 grammes pour l'âge de 12 à 16 ans). Dans ces conditions, le traitement a été bien toléré.
L'éventuel retentissement sur la croissance osseuse d'un traitement prolongé par le calcipotriol topique n'est pas connu.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
- Antécédents d'allergie au calcipotriol ou à l'un des excipients.
- Hypercalcémie qu'elle qu'en soit l'étiologie.
- La pommade ne doit pas être appliquée sur le visage.
DECONSEILLE :
- En l'absence de données cliniques, l'utilisation du calcipotriol dans les autres formes de psoriasis n'est pas recommandée (psoriasis pustuleux, en goutte, érythrodermique).
- Grossesse : les études chez l'animal n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène. En l'absence d'effet tératogène chez l'animal, un effet malformatif dans l'espèce humaine n'est pas attendu. En effet, à ce jour, les substances responsables de malformations dans l'espèce humaine se sont révélées tératogènes chez l'animal au cours d'études bien conduites sur deux espèces. Il n'existe pas actuellement de données pertinentes, ou en nombre suffisant, pour évaluer un éventuel effet malformatif ou foetotoxique du calcipotriol lorsqu'il est administré pendant la grossesse. En conséquence, par mesure de précaution, il est préférable de ne pas utiliser le calcipotriol pendant la grossesse.
- Allaitement : le passage du calcipotriol dans le lait maternel n'est pas connu.

Effets indésirables Daivonex

- Une irritation au site d'application peut survenir après application ;elle est habituellement réversible à l'arrêt du traitement.
- Une dermite faciale ou péri-orale peut être observée : elle est rare si les conditions d'application de la pommade sont respectées (voir mises en garde).
- Aux doses usuelles de calcipotriol (jusqu'à 100 g de pommade par semaine), aucune modification de la calcémie n'a été observée. Toutefois, pour des doses élevées, une hypercalcémie, en règle générale modérée, peut survenir. Elle est réversible en quelques jours à l'arrêt du traitement.
- En raison de la présence de propylèneglycol, risque d'eczéma de contact.



publicité