publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

DEFITELIO 80 mg/mL

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Hémostase et sang
principes actifs: Défibrotide
laboratoire: Gentium Spa

Solution à diluer pour perfusion IV
Boîte de 10 Flacons de 2,5 ml
Toutes les formes

Indication

Defitelio est indiqué pour le traitement de la maladie veino-occlusive (MVO) hépatique sévère, également appelée syndrome obstructif sinusoïdal (SOS) dans le cadre de la transplantation de cellules souches hématopoïétiques (TCSH).

Il est indiqué chez les adultes et les adolescents, les enfants et les nourrissons âgés de plus d'un mois.

Posologie DEFITELIO 80 mg/mL Solution à diluer pour perfusion IV Boîte de 10 Flacons de 2,5 ml

Defitelio doit être prescrit et administré aux patients par des médecins spécialistes expérimentés dans le diagnostic et le traitement des complications de la TCSH.

Posologie

La dose recommandée est de 6,25 mg/kg de poids corporel toutes les 6 heures (25 mg/kg/jour).

Les données d'efficacité et de sécurité sont limitées pour les doses supérieures à ce niveau et par conséquent il n'est pas recommandé d'augmenter la dose au-delà de 25 mg/kg/jour.

Le traitement par Defitelio doit être administré pendant une durée d'au moins 21 jours et poursuivi jusqu'à ce que les symptômes et les signes de la MVO sévère se soient résolus.

Insuffisance rénale et hépatique

Aucune étude pharmacocinétique formelle n'a été réalisée chez des patients insuffisants rénaux ou hépatiques; cependant, le médicament a été utilisé dans des essais cliniques chez des patients ayant développé une insuffisance rénale et hépatique sans ajustement de la dose, sans que des problèmes de sécurité n'aient été identifiés. Aucun ajustement de la dose n'est donc recommandé, mais une surveillance étroite des patients devrait être mise en place (voir rubrique Propriétés pharmacocinétiques).

Population pédiatrique

La dose recommandée pour les enfants âgés de 1 mois à 18 ans est la même dose en mg/kg que pour les adultes, à savoir 6,25 mg/kg de poids corporel toutes les 6 heures.

Mode d'administration

Defitelio est administré par perfusion intraveineuse d'une durée de deux heures.

Defitelio doit toujours être dilué avant utilisation. Defitelio peut être dilué dans une solution de glucose à 5 % pour perfusion ou une solution de chlorure de sodium à 9 mg/ml (0,9 %) pour perfusion, à une concentration appropriée permettant une perfusion d'une durée de 2 heures. Le volume total de perfusion doit être déterminé en fonction du poids individuel du patient. La concentration finale de Defitelio doit se situer entre 4 mg/ml et 20 mg/ml.

Les flacons sont destinés à un usage unique et la solution non utilisée d'une dose unique doit être jetée (voir rubrique Instructions pour l'utilisation, la manipulation et l'élimination).

Pour les instructions concernant la dilution du médicament avant administration, voir la rubrique Instructions pour l'utilisation, la manipulation et l'élimination.

Contre indications

-           Hypersensibilité au défibrotide ou à l'un des excipients mentionnés à la rubrique Composition.

-           Utilisation concomitante d'un traitement thrombolytique [p. ex. par un activateur tissulaire du plasminogène (t-PA)] (voir rubrique Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions).

Effets indésirables Defitelio

Résumé du profil de sécurité

Dans l'étude clinique pivot de phase 3 (étude 2005-01), l'incidence globale d'événements indésirables était similaire dans le groupe de traitement par le défibrotide et le groupe témoin (historique). Tous les événements signalés comme étant susceptibles d'être associés au traitement au moins en deux occasions ont été définis comme étant des effets indésirables et inclus dans le tableau ci-dessous.

Les effets indésirables les plus fréquents observés pendant le traitement de la MVO hépatique lors de l'utilisation avant la mise sur le marché sont des hémorragies (qui comprennent mais ne se limitent pas à des hémorragies gastro-intestinales, des hémorragies pulmonaires et des épistaxis), de l'hypotension et une coagulopathie.

De plus, bien qu'il n'y ait pas eu de cas rapportés d'hypersensibilité dans les études menées avec le défibrotide dans le traitement de la MVO, des cas d'hypersensibilité y compris d'anaphylaxie ont été rapportés pour une formulation de défibrotide commercialisée antérieurement, d'où l'inclusion de l'hypersensibilité en tant qu'effet indésirable.

Liste des effets indésirables sous forme de tableau

Les effets indésirables observés sont présentés ci-dessous par classes de systèmes d'organes et par fréquence. Dans chaque groupe de fréquence, les effets indésirables sont présentés par ordre décroissant de gravité. Les fréquences sont définies comme suit: très fréquent (≥ 1/10), fréquent (> 1/100, < 1/10), peu fréquent (> 1/1 000, < 1/100), rare (>1/10 000, < 1/1,000), très rare (<1/10 000).

Affections hématologiques et du système lymphatique

Fréquent

Coagulopathie

Affections du système immunitaire

Peu fréquent

Hypersensibilité

Réaction anaphylactique

Affections du système nerveux

Fréquent

Hémorragie cérébrale

Peu fréquent

Hématome cérébral

Affections oculaires

Peu fréquent

Hémorragie conjonctivale

Affections vasculaires

Fréquent

Hypotension

Hémorragie

Affections respiratoires, thoraciques et médiastinales

Fréquent

Hémorragie pulmonaire

Épistaxis

Peu fréquent

Hémothorax

Affections gastro-intestinales

Fréquent

Hémorragie gastro-intestinale

Vomissements

Peu fréquent

Hématémèse

Méléna

Hémorragie buccale

Diarrhées

Nausées

Affections de la peau et du tissus sous-cutané

Peu fréquent

Ecchymoses

Pétéchie

Éruption

Prurit

Affections du rein et des voies urinaires

Fréquent

Hématurie

Troubles généraux et anomalies au site d'administration

Fréquent

Hémorragie au niveau du cathéter

Peu fréquent

Hémorragie au niveau du site d'injection

Pyrexie

Population pédiatrique

Dans les études cliniques, plus de 50 % des patients étaient des enfants. Pour les doses supérieures à la dose recommandée de 25 mg/kg/jour, une proportion plus élevée de patients présentaient des événements hémorragiques dans le groupe recevant la dose élevée, mais comme de nombreux événements sont survenus pendant la période de suivi, une association claire avec le défibrotide n'a pas pu être établie. Dans l'étude de prévention dans la population pédiatrique, à la dose de 25 mg/kg/jour, il a été observé une augmentation de l'incidence de tous les événements hémorragiques dans le groupe défibrotide, par comparaison avec le groupe témoin. Cependant, il n'y avait pas de différence pour les incidences d'hémorragies sérieuses ou d'événements hémorragiques avec une issue fatale.

La fréquence, la nature et la gravité des effets indésirables chez les enfants sont par ailleurs les mêmes que chez les adultes. Des précautions spéciales ne sont pas indiquées.

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Il est demandé aux professionnels de santé de déclarer tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration - voir Annexe V.



publicité