publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

DIAZEPAM RENAUDIN 10 mg/2 mL

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Neurologie-psychiatrie
principes actifs: Diazépam
laboratoire: Renaudin

Solution injectable
Boîte de 100 Ampoules de 2 ml
Toutes les formes

Indication

- Urgences neuropsychiatriques :
. traitement d'urgence de l'état de mal épileptique de l'adulte et de l'enfant,
. crise d'angoisse paroxystique,
. crise d'agitation,
. delirium tremens.
- Pédiatrie :
traitement d'urgence par voie rectale des crises convulsives du nourrisson et de l'enfant.
- Anesthésie :
. prémédication à l'endoscopie,
. induction et potentialisation de l'anesthésie.
- Autre indication :
tétanos.

Posologie DIAZEPAM RENAUDIN 10 mg/2 mL Solution injectable Boîte de 100 Ampoules de 2 ml

DOSE :
La posologie sera essentiellement dépendante de la situation clinique.
- Chez l'adulte, elle varie de 0,1 à 0,2 mg/kg par injection. On peut d'emblée administrer 1 à 2 ampoules par voie IM ou IV lente.
Cette dose pourra être renouvelée jusqu'à 4 fois par 24 heures, voire davantage en milieu hospitalier.
- Injection intrarectale dans le traitement de la crise convulsive du nourrisson et de l'enfant :
. La solution injectable est utilisée à la dose de 0,5 mg/kg de poids corporel (soit 0,1 ml de solution/kg), sans dépasser 10 mg.
. La quantité voulue est prélevée à l'aide d'une seringue et injectée dans le rectum à l'aide d'une canule adaptable à la seringue.
- Traitement d'urgence de l'état de mal épileptique du nourrisson et de l'enfant :
. nourrisson : 0,5 mg/kg.
. enfant : 0,2 à 0,3 mg/kg.
Administration par voie IV lente.
L'injection pourra être répétée 10 à 20 minutes après.
- Chez le sujet âgé, l'insuffisant rénal ou hépatique : il est recommandé de diminuer la posologie, de moitié par exemple.
- Etat de mal convulsif chez l'adulte : 2 mg/mn en perfusion intraveineuse rapide jusqu'à 20 mg puis perfusion lente avec 100 mg dans 500 ml de solution glucosée, à raison de 40 ml/heure.
VOIES D'ADMINISTRATION :
- Voie intramusculaire ou intraveineuse lente ou perfusion ou voie intrarectale.
- En raison du risque d'apnée en cas d'injection intraveineuse rapide, l'injection intraveineuse doit être lente et faite dans une grosse veine. Ce risque d'apnée existe aussi pour la voie intrarectale chez le nourrisson et l'enfant (voir rubrique effets indésirables). Il est nécessaire de disposer d'un matériel de réanimation respiratoire.
- Les injections intramusculaires doivent être profondes. Elles ne sont pas adaptées au traitement des crises ou de l'état de mal convulsif. La voie intramusculaire est déconseillée chez l'enfant.
DUREE :
Le traitement doit être aussi bref que possible. En cas de relais par la voie orale, l'indication sera réévaluée régulièrement.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
Ce médicament ne doit jamais être utilisé dans les situations suivantes :
- hypersensibilité au principe actif ou à l'un des autres constituants,
- insuffisance respiratoire sévère,
- syndrome d'apnée du sommeil,
- insuffisance hépatique sévère, aiguë ou chronique (risque de survenue d'une encéphalopathie),
- myasthénie.
DECONSEILLE :
- Allaitement : l'utilisation de ce médicament pendant l'allaitement est déconseillée.
- Eviter la prise de boissons alcoolisées et de médicaments contenant de l'alcool.

Effets indésirables Diazepam Renaudin

Ils sont en rapport avec la dose ingérée, la sensibilité individuelle du patient.
EFFETS LIES A LA VOIE D'ADMINISTRATION :
- risque d'apnée en cas d'injection intraveineuse rapide et chez le nourrisson et l'enfant en cas d'injection intrarectale,
- douleur au point d'injection,
- possibilité de phlébite.
EFFETS LIES A LA COMPOSITION DE LA FORME INJECTABLE :
- en raison de la présence d'alcool benzylique, risque de toxicité grave chez l'enfant de moins de 3 ans (voir rubrique mises en garde et précautions d'emploi), ou de phénomènes allergiques,
- en raison de la présence d'acide benzoïque (ou benzoate de sodium), augmentation du risque d'ictère chez le nouveau-né en cas d'administration par voie parentérale, et irritation de la muqueuse rectale en cas d'administration par voie rectale.
EFFETS LIES A LA CLASSE (BENZODIAZEPINES) :
- Effets indésirables neuropsychiatriques (voir rubrique mises en garde et précautions d'emploi) :
. amnésie antérograde, qui peut survenir aux doses thérapeutiques, le risque augmentant proportionnellement à la dose,
. troubles du comportement, modifications de la conscience, irritabilité, agressivité, agitation,
. dépendance physique et psychique, même à doses thérapeutiques avec syndrome de sevrage ou de rebond à l'arrêt du traitement,
. sensations ébrieuses, céphalées, ataxie,
. confusion, baisse de vigilance voire somnolence (particulièrement chez le sujet âgé), insomnie, cauchemars, tension,
. modifications de la libido.
- Effets indésirables cutanés :
éruptions cutanées, prurigineuses ou non.
- Effets indésirables généraux :
hypotonie musculaire, asthénie.
- Effets indésirables oculaires :
diplopie.
- De très rares cas d'augmentation des transaminases et des phosphatases alcalines ainsi que d'ictère, ont été rapportés.

Diazepam Renaudin existe aussi sous ces formes

Diazepam Renaudin



publicité