publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

DICLOFENAC EG 1 %

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Voltarene Emulgel
Classe thérapeutique: Rhumatologie
principes actifs: Diclofénac
laboratoire: EG Labo

Gel
Flacon pressurisé de 100 g
Toutes les formes
2,81€* (remboursé à 30%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 3,63 €
Tous les génériques

Indication

Tendinites des membres supérieurs et inférieurs.

Œdèmes post-opératoires et post-traumatiques.

Traitement symptomatique de l'arthrose douloureuse des doigts et des genoux.

Posologie DICLOFENAC EG 1 % Gel Flacon pressurisé de 100 g

Posologie

Tendinites: 3 à 4 applications par jour.

Œdèmes post-opératoires et post-traumatiques (entorse,...): 2 à 4 applications par jour.

La dose administrée à chaque application est de l'ordre de 2,5 g de gel (soit 6 cm de gel environ).

Arthrose douloureuse des doigts et des genoux: 3 à 4 applications par jour.

La dose administrée à chaque application est de l'ordre de 4 g de gel (soit 10 cm de gel environ).

Mode d'administration

Voie locale - Réservé à l'adulte.

Faire pénétrer le gel par un massage doux et prolongé sur la région douloureuse ou inflammatoire.

Bien se laver les mains après chaque utilisation (sauf en cas d'auto-application pour arthrose digitale douloureuse).

Contre indications

Ce médicament est contre-indiqué dans les cas suivants:

· A partir du début du 6ème mois de la grossesse ( voir rubrique Grossesse et allaitement ),

· Allergie au diclofénac ou substances d'activité proche telles qu'autres AINS, aspirine,

· Allergie à l'un des excipients,

· Peau lésée, quelle que soit la lésion: dermatoses suintantes, eczéma, lésion infectée, brûlure ou plaie.

Effets indésirables Diclofenac EG

Cas fréquents:

Réactions cutanées: éruptions, eczéma; érythèmes, dermatites (incluant les dermatites de contact).

Cas rares:

Réactions cutanées: Dermatose bulleuse. Un prurit associé est parfois observé.

Cas très rares et cas isolés:

Réactions cutanées: Eruption pustuleuse, urticaire, purpura, ulcérations locales.

Réactions d'hypersensibilité; oedème angioneurotique (oedème de Quincke).

Problèmes respiratoires: la survenue de crise d'asthme peut être liée chez certains sujets à une allergie à l'aspirine ou à un AINS. Dans ce cas, ce médicament est contre-indiqué.

Autres réactions cutanées: cas isolés de photosensibilité.

Autres effets systémiques des AINS: ils sont fonction du passage transdermique du principe actif et donc de la quantité de gel appliquée, de la surface traitée, du degré d'intégrité cutanée, de la durée du traitement et de l'utilisation ou non d'un pansement occlusif (effets digestifs, rénaux).



publicité