publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

EDETATE CHROME-51 AMERSHAM 3,7 MBq/mL

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Produits diagnostiques ou autres produits thérapeutiques
principes actifs: Chrome édétate [51Cr]
laboratoire: GE Healthcare Sas

Solution injectable IV
Flacon multidose de 10 ml
Toutes les formes

Indication

Détermination du débit de filtration glomérulaire pour l'évaluation de la fonction rénale.

Posologie EDETATE CHROME-51 AMERSHAM 3,7 MBq/mL Solution injectable IV Flacon multidose de 10 ml

Posologie

Chez l'adulte et la personne âgée, l'activité recommandée est comprise entre 1,1 et 6,0 MBq selon le mode d'administration : injection intraveineuse ou perfusion continue.

Des activités supérieures (au maximum de 11 MBq) peuvent être nécessaires lorsqu'on utilise des techniques de comptage externes.

Population pédiatrique

L'utilisation chez l'enfant et l'adolescent doit être soigneusement considérée, l'exposition aux radiations ionisantes doit être justifiée par le bénéfice attendu. L'activité administrée doit correspondre à la plus faible dose de radiations possible compatible avec l'obtention de l'information diagnostique escomptée.

Chez l'enfant, l'activité à injecter est une fraction de celle utilisée chez l'adulte, fraction obtenue par application des coefficients ci-dessous en fonction de la masse corporelle. (Selon E.A.N.M.: European Association of Nuclear Médecine).

Coefficients multiplicatifs

3 kg

=

0,10

22 kg

=

0,50

42 kg

=

0,78

4 kg

=

0,14

24 kg

=

0,53

44 kg

=

0,80

6 kg

=

0,19

26 kg

=

0,56

46 kg

=

0,82

8 kg

=

0,23

28 kg

=

0,58

48 kg

=

0,85

10 kg

=

0,27

30 kg

=

0,62

50 kg

=

0,88

12 kg

=

0,32

32 kg

=

0,65

52-54 kg

=

0,90

14 kg

=

0,36

34 kg

=

0,68

56-58 kg

=

0,92

16 kg

=

0,40

36 kg

=

0,71

60-62 kg

=

0,96

18 kg

=

0,44

38 kg

=

0,73

64-66 kg

=

0,98

20 kg

=

0,46

40 kg

=

0,76

68 kg

=

0,99

Chez l'enfant, l'activité maximale à injecter est de 3,7 MBq.

Chez le jeune enfant de moins d'un an, la taille de l'organe cible par rapport à celle du corps entier doit être également prise en considération.

Méthode d'administration

Administration par voie intraveineuse.

Injection intraveineuse unique

En raison de la complexité des techniques de perfusion (voir ci-après), la méthode par injection unique est généralement préférée. Cette méthode ne nécessite pas le recueil d'échantillons urinaires.

Cependant, cette méthode n'est pas valable pour les patients présentant des oedèmes, car l'équilibre de l'édétate de chrome (51Cr) entre le plasma et le liquide interstitiel peut alors n'être atteint qu'après 12 heures.

Après injection unique, la clairance plasmatique est calculée à partir de l'activité injectée et de la décroissance de l'activité plasmatique en fonction du temps. Il existe différentes méthodes pour analyser la courbe de décroissance plasmatique, l'une d'elle est présentée ci-dessous.

3,7 MBq d'édétate de chrome (51Cr) sont injectés. Des échantillons de sang veineux sont prélevés à intervalles réguliers (par exemple : 2, 3 et 4 heures après administration) avec un prélèvement supplémentaire à 24 heures si une insuffisance rénale est suspectée. Le plasma est séparé par centrifugation et compté avec un témoin de l'activité administrée.

Les activités plasmatiques sont exprimées en pourcentage de l'activité injectée. La pente de la droite de régression en coordonné semi-logarithmique de ces valeurs en fonction du temps correspond à la constante d'élimination, k.

Le volume de distribution apparent V du traceur est obtenu en divisant la valeur de l'activité administrée par la valeur de l'ordonnée à l'origine. La clairance plasmatique C est alors donnée par :

C (mL/min) = k (min-I) . V (mL)

Cette valeur est habituellement normalisée par rapport à la clairance de l'inuline (valeur de référence unique)

Perfusion intraveineuse continue

1900 kBq sont injectés par voie intraveineuse (dose de charge) suivie d'une perfusion contenant 37 kBq/mL au débit de 0,5 mL/min.

On recueille les urines par période de 15 minutes. Un prélèvement veineux est réalisé au milieu de chaque période.

Ce procédé incluant la séparation rapide du plasma et la mesure de l'activité est répétée jusqu'à ce que l'activité plasmatique reste constante soit environ 40 minutes.

Pour chacune des périodes, une valeur de la clairance C est obtenue en portant dans la formule suivante les valeurs des concentrations urinaire et plasmatique ainsi que le débit urinaire:

U = concentration urinaire

V = débit urinaire

P = concentration plasmatique

C = clairance

La clairance est obtenue en faisant la moyenne de ces valeurs.

Lorsque le débit urinaire recueilli sur une période donnée est faible, il peut être nécessaire d'utiliser une sonde vésicale afin de prélever la quantité totale produite.

D'autres méthodes peuvent être utilisées pour déterminer le débit de filtration glomérulaire.

Pour la préparation du patient, voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi.

Instructions pour la préparation des médicaments radiopharmaceutiques, voir rubrique 12.

Contre indications

Aucune connue à ce jour.

Effets indésirables Edetate Chrome-51 Amersham

Des effets indésirables n'ont été que rarement rapportés après administration intraveineuse unique ou répétée d'édétate de chrome (51Cr) de sorte que leur incidence est difficile à quantifier. Peu d'informations sont disponibles, mais des phénomènes allergiques de faible importance ont été décrits. L'origine des réactions observées à ce jour n'a pas été formellement établie.

Pour chaque patient, l'exposition aux radiations ionisantes doit être justifiée par le bénéfice attendu. L'activité administrée doit correspondre à la plus faible dose de radiations possible compatible avec l'obtention de l'information diagnostique escomptée.

L'exposition aux radiations ionisantes peut théoriquement induire des cancers et/ou des anomalies héréditaires. Dans le cas d'examen de médecine nucléaire à visée diagnostique, il est généralement considéré que la fréquence de ces risques est négligeable du fait des faibles doses de radiations délivrées.

La plupart des examens diagnostiques de médecine nucléaire délivrent des équivalents de dose efficace (EDE) inférieurs à 20 mSv. Des doses plus élevées peuvent être justifiées médicalement dans certains cas.

Edetate Chrome-51 Amersham existe aussi sous ces formes

Edetate Chrome-51 Amersham



publicité