publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

ENALAPRIL/HYDROCHLOR RATIO 20 mg/12,5 mg

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du CO Renitec
Classe thérapeutique: Cardiologie et angéiologie
principes actifs: Enalapril, Hydrochlorothiazide
laboratoire: Ratiopharm Gmbh

Comprimé sécable
Boîte de 28
Toutes les formes
8,32€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 9,14 €
Tous les génériques

Indication

Traitement de l'hypertension artérielle en cas d'échec thérapeutique d'une monothérapie par un inhibiteur de l'enzyme de conversion.

La combinaison des deux principes actifs à doses fixes n'est pas adaptée en tant que traitement initial.

Posologie ENALAPRIL/HYDROCHLOR RATIO 20 mg/12,5 mg Comprimé sécable Boîte de 28

Chaque comprimé contient 20 mg de maléate d'énalapril et 12,5 mg d'hydrochlorothiazide.

ENALAPRIL-HYDROCHLOROTHIAZIDE RATIOPHARM peut être administré en une seule prise ou en deux prises par jour, avec ou sans aliments, chez des patients dont la pression artérielle n'est pas convenablement contrôlée par énalapril seul ou hydrochlorothiazide seul.

Dans le cas d'une réponse thérapeutique non satisfaisante, l'ajout d'autres agents antihypertenseurs peut s'avérer nécessaire ( voir rubrique Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions ).

La posologie sera ajustée en fonction du profil du patient ( voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi ) et de la réponse tensionnelle.

Fonction rénale normale :

La posologie habituelle est de 1 comprimé en une prise quotidienne.

Insuffisance rénale :

· Lorsque la clairance de la créatinine est comprise entre 30 et 80 ml/min, la posologie habituelle est d'un ½ comprimé en une prise quotidienne.

· Chez ces malades, la pratique médicale normale comprend un contrôle périodique du potassium et de la créatinine, par exemple tous les deux mois en période de stabilité thérapeutique ( voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi ).

· Lorsque la clairance de la créatinine est inférieure à 30 ml/min: voir rubrique Contre-indications .

Population à risque:

Chez les patients présentant une déplétion hydro-sodée, les sujets âgés et les patients diabétiques, la posologie habituelle est de ½ comprimé en une prise quotidienne ( voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi ).

Sujet âgé :

La posologie doit être ajustée en fonction de la fonction rénale du sujet.

Il est recommandé d'initier le traitement à la posologie d'un ½ comprimé, dans le cas où il existerait une baisse physiologique de la fonction rénale ( voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi ).

Enfants et adolescents :

A ce jour, la tolérance et l'efficacité de ENALAPRIL-HYDROCHLOROTHIAZIDE RATIOPHARM n'ont pas été démontrées.

Contre indications

Liées à l'énalapril

Ce médicament NE DOIT JAMAIS ETRE UTILISE en cas de :

· hypersensibilité à l'énalapril, à d'autres inhibiteurs de l'enzyme de conversion, ou à l'un des excipients.

· antécédent d'angio-oedème (oedème de Quincke) lié à la prise d'un inhibiteur de l'enzyme de conversion et/ou chez des patients ayant un angio-oedème héréditaire ou idiopathique,

· au cours des 2ème et 3ème trimestres de la grossesse ( voir rubriques Mises en garde et précautions d'emploi et Grossesse et allaitement ).

Liées à l'hydrochlorothiazide

Ce médicament NE DOIT JAMAIS ETRE UTILISE en cas de :

· hypersensibilité aux sulfamides,

· insuffisance rénale sévère (clairance de la créatinine inférieure à 30 ml/min.),

· insuffisance hépatique sévère/encéphalopathie hépatique.

Effets indésirables Enalapril/Hydrochlor Ratio

LIES A L'ENALAPRIL

Les effets indésirables rapportés pour l'énalapril incluent :

Très fréquents (> 1/10), fréquents (≥ 1/100 à < 1/10), peu fréquents (≥ 1 000 à < 1/100), rares (≥ 1/10 000 à 1/1000), très rares (< 1/10,000), fréquence indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données disponibles).

Affections hématologiques et du système lymphatique:

Peu fréquents: anémie (y compris aplasique et hémolytique).

Rares: neutropénie, diminution de l'hémoglobine, diminution de l'hématocrite, thrombocytopénie, agranulocytose, myélosuppression, pancytopénie, lymphadénopathies, maladies auto-immunes.

Affections endocriniennes :

Fréquence indéterminée : sécrétion inadéquate d'hormone antidiurétique

Affections du métabolisme et de la nutrition :

Peu fréquents: hypoglycémie ( voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi ).

Affections du système nerveux et affections psychiatriques:

Fréquents: maux de tête, dépression.

Peu fréquents: confusion, somnolence, insomnie, nervosité, paresthésies, vertige.

Rares: anomalies des rêves, troubles du sommeil.

Affections oculaires :

Très fréquents: vision floue.

Affections cardiaques et vasculaires :

Très fréquents: sensations de vertige.

Fréquents: hypotension (y compris hypotension orthostatique), syncope, infarctus du myocarde ou accident vasculaire cérébral, possiblement secondaire à une hypotension excessive chez les patients à risque ( voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi ), douleurs thoraciques, troubles du rythme, angor, tachycardie.

Peu fréquents: hypotension orthostatique, palpitations.

Rares: syndrome de Raynaud.

Affections respiratoires, thoraciques et médiastinales :

Très fréquents: toux.

Fréquents: dyspnée.

Peu fréquents: rhinorrhée, mal de gorge et voix rauque, bronchospasme/asthme.

Rares: infiltrats pulmonaires, rhinite, alvéolite allergique/pneumonie éosinophile.

Affections gastro-intestinales:

Très fréquents: nausées.

Fréquents: diarrhée, douleurs abdominales, troubles du goût.

Peu fréquents: iléus, pancréatite, vomissements, dyspepsie, constipation, anorexie, irritations gastriques, sécheresse de la bouche, ulcère gastro-intestinal.

Rares: stomatite/ulcérations aphteuses, glossite.

Très rares: angio-oedème intestinal.

Affections hépatobiliaires :

Rares: insuffisance hépatique, hépatite - hépatocellulaire ou choléstatique, hépatite avec nécrose, cholestase (y compris ictère).

Affections de la peau et du tissu sous-cutané :

Fréquents: éruption cutanée, hypersensibilité/oedème angioneurotique: oedème angioneurotique de la face, des extrémités, des lèvres, de la langue, de la glotte et/ou du larynx ( voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi ).

Peu fréquents: diaphorèse, prurit, urticaire, alopécie.

Rares: érythème polymorphe, syndrome de Stevens-Johnson, dermatite exfoliative, syndrome de Lyell, pemphigus, érythrodermie.

Un complexe symptomatique a également été rapporté, qui comporte un ou plusieurs des symptômes suivants: fièvre, inflammation des petits vaisseaux sanguins (vascularité) ou des séreuses (sérosité), douleurs musculaires (myalgies/myosites) et des articulations (arthralgies/arthrite), présence d'anomalies biologiques (anticorps anti-nucléaires, augmentation de la vitesse de sédimentation, éosinophilie et leucocytose). Une éruption cutanée, une photosensibilisation ou d'autres manifestations dermatologiques peuvent apparaître.

Affections de la fonction rénale et des voies urinaires :

Peu fréquents: troubles de la fonction rénale, insuffisance rénale, protéinurie.

Rares: oligurie.

Affections des organes de reproduction et du sein:

Peu fréquents: impuissance.

Rares: gynécomastie.

Troubles généraux et anomalies au site d'administration :

Très fréquents: asthénie.

Fréquents: fatigue.

Peu fréquents: crampes musculaires, bouffées de chaleur, acouphènes, malaise, fièvre.

Analyses biologiques/Investigations :

Fréquents: hyperkaliémie, hypercréatininémie.

Peu fréquents: hyperurémie, hyponatrémie.

Rares: élévations des enzymes hépatiques, élévations de la bilirubine sanguine.

LIES A L'HYDROCHLOROTHIAZIDE

Infections et infestations :

Sialadénite.

Affections hématologiques et du système lymphatique:

Leucopénie, neutropénie/agranulocytose, thrombocytopénie, anémie aplasique, anémie hémolytique, myélosuppression.

Affections du métabolisme et de la nutrition :

Anorexie, hyperglycémie, glycosurie, hyperuricémie, déséquilibre hydro-électrolytique (y compris hyponatrémie et hypokaliémie), augmentation du cholestérol et des triglycérides.

Affections psychiatriques :

Agitation, dépression, troubles du sommeil.

Affections du système nerveux :

Perte d'appétit, paresthésie, étourdissements.

Affections oculaires :

Xanthopsie, troubles transitoires de la vue.

Affections de l'oreille et du labyrinthe :

Vertige.

Affections cardiaques :

Hypotension orthostatique, arythmies cardiaques.

Affections vasculaires :

Angéite nécrosante (vascularite, vascularite cutanée).

Affections respiratoires, thoraciques et médiastinales :

Détresse respiratoire (y compris pneumonie et oedème pulmonaire).

Affections gastro-intestinales :

Irritation gastrique, diarrhée, constipation, pancréatite.

Affections hépatobiliaires :

Ictère (ictère cholestatique intrahépatique).

Affections de la peau et du tissu sous-cutané :

Réactions de photosensibilisation, éruption cutanée, urticaire, réactions de type érythème cutané lupique, réactivation d'un érythème cutané lupique, urticaire, réactions anaphylactiques, nécrolyse épidermique toxique.

Affections musculo-squelettiques et systémiques :

Spasme musculaire.

Affections de la fonction rénale et des voies urinaires :

Troubles de la fonction rénale, néphrite interstitielle.

Troubles généraux et anomalies au site d'administration :

Fièvre, faiblesse.

Enalapril/Hydrochlor Ratio existe aussi sous ces formes

Enalapril/Hydrochlor Ratio

Voir aussi les génériques de CO Renitec

Enalapril/Hydrochlor Cristers

Enalapril/Hydrochlor Rpg

Enalapril/Hydrochlor Arrow

Enalapril/Hydrochlor Qualimed

Enalapril/Hydrochlor Biogaran

Enalapril/Hydrochlor Merck

Enalapril/Hydrochlor Mylan

Enalapril/Hydrochlor Ratio

Enalapril/Hydrochloroth Sandoz

Enalapril/Hydrochlor Teva

Enalapril/Hydrochlor Phr Lab

Enalapril/Hydrochloro Zentiva

Enalapril/Hydrochlor EG

Enalapril/Hydrochlor Actavis

Enalapril/Hydrochloroth Sandoz



publicité