publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

ESTRACYT 140 mg

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Cancérologie et hématologie
principes actifs: Estramustine
laboratoire: Keocyt

Gélule
Flacon de 40
Toutes les formes
88,90€* (remboursé à 100%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 89,72 €

Indication

Cancers prostatiques hormonorésistants.

Ce médicament ne doit pas être utilisé comme traitement de première intention du cancer de la prostate.

Posologie ESTRACYT 140 mg Gélule Flacon de 40

· Posologie initiale : 2 gélules 2 fois par jour,

· Posologie ultérieure : en cas d'efficacité insuffisante, augmenter la dose quotidienne à 5 ou 6 gélules (sans dépasser 15 mg/kg) en deux ou trois prises.

Les gélules doivent être prises au moins 1 heure avant ou 2 heures après les repas. Elles doivent être avalées entières avec un verre d'eau.

Contre indications

Ce médicament est contre-indiqué en cas de :

· Thrombo-phlébites actives ou maladies thrombo-emboliques, sauf dans les cas où la masse tumorale est à l'origine de ces thromboses et si le médecin pense que les avantages de la thérapeutique dépassent ses inconvénients.

· Affection cardiovasculaire grave: ischémie, thromboembolie ou complications liées à une rétention liquidienne.

· Hypersensibilité connue à l'un des constituants d'Estracyt, à l'estradiol ou aux moutardes azotées.

· Affection hépatique grave.

· Association avec le vaccin contre la fièvre jaune, (voir rubrique Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions).

Effets indésirables Estracyt

· Affections gastro-intestinales : nausées, vomissements surtout en début de traitement. L'adjonction d'un anti-acide ou d'un anti-émétique permettent d'en réduire la fréquence. Diarrhées.

· Affections endocriniennes : Impuissance, gynécomastie.

· Affections cardio-vasculaires : Accidents thrombo-emboliques. Rétention liquidienne, insuffisance cardiaque congestive, cardiopathie ischémique, infarctus du myocarde, hypertension artérielle.

· Affections hépatobiliaires : Altération de la fonction hépatique.

· Affections du système immunitaire : Réactions d'hypersensibilité, incluant des éruptions cutanées, des oedèmes faciaux, des oedèmes angioneurotiques et des oedèmes de Quincke.

· Angio-oedème (oedème de Quincke, oedème du larynx) survenant le plus souvent en association à un traitement par inhibiteurs de l'enzyme de conversion. En cas d'angio-oedème, le traitement par estramustine doit être immédiatement interrompu.

· Affections hématologiques et du système lymphatique : Anémies, leucopénies, thrombocytopénie, rarement.

Estracyt existe aussi sous ces formes

Estracyt



publicité